Boutique Biologiquement.comPour protéger votre coeur, misez sur le thé noir ou vert

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Trois tasses par jour de thé vert bio antioxydant puissant et votre coeur vous dira merci.

A l’occasion d’un congrès de cardiologie, des chercheurs ont mis en exergue les atouts du thé dans la protection, non seulement de la mémoire et de l’appareil digestif, mais aussi du coeur.
“Trois tasses par jour”, tel est le conseil de Anne-Marie Roussel, professeur de biochimie à l’Université Joseph Fourier à Grenoble, pour la posologie. Lors des Journées européennes de la Société française de cardiologie qui se sont tenues à Paris du 16 au 19 janvier, les bienfaits du thé, en particulier le vert et le noir, ont été mis en exergue.
Moins d’AVC chez les buveurs réguliers
Deux études épidémiologiques ont d’ores et déjà prouvé que les risques d’accident vasculaire cérébral (AVC) étaient réduits de de 13 à 23 % chez les buveurs réguliers de thé. Durant le congrès, les chercheurs ont souligné l’intérêt des les chercheurs des flavonoïdes dans la protection du coeur. Il s’agit d’un type d’antioxydant qui a notamment pour intérêt d’être vasodilatateur.
Les flavonoïdes protégeraient les cellules endothéliales qui jouent un rôle direct pour prévenir tout accident cardiaque. Il a été constaté qu’un dysfonctionnement de ces cellules jouaient un rôle direct dans les AVC.
A noter qu’il n’y a pas que le thé vert ou noir à posséder ces caractéristiques. Le vin rouge et le cacao sont également riches en antioxydants “mais c’est le thé qui entraîne l’amélioration la plus importante”, a précisé le professeur Éric Bruckert, chef du service d’endocrinologie et de prévention des maladies cardiovasculaires à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Vous faites chauffer la bouilloire ? On amène les sachets.

Boutique Biologiquement.comBoire du thé vert ou noir tous les jours est bon pour le cœur

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La consommation quotidienne de thé permet de réduire les risques de maladies cardio-vasculaires, de thé vert bio antioxydant naturel puissant.

Au moins trois tasses de thé – vert ou noir – par jour, en évitant si possible d’y ajouter du sucre ou du lait. Voici, en substance, les recommandations d’Anne-Marie Roussel, professeur de biochimie à l’université Joseph-Fourier à Grenoble (sud-est de la France), qui présentait vendredi, pendant les Journées européennes de la Société française de cardiologie, les dernières études sur l’effet protecteur de cette plante pour le cœur.
Deux études publiées ces dernières années font état d’une diminution des accidents vasculaires cérébraux (AVC) allant de 13 à 23% chez les buveurs de thé réguliers. Les chercheurs s’intéressent désormais aux mécanismes d’action à l’origine de cet effet protecteur. Ils étudient pour cela les flavonoïdes, des molécules que l’on trouve également dans le vin rouge, le café et le cacao. Les flavonoïdes ont notamment un pouvoir vasodilatateur «au cœur de la protection cardio-vasculaire», que l’on sait désormais mesurer sur les patients, souligne Anne-Marie Roussel.

 

Le thé vert bio pour la protection cardio-vasculaire
Le thé vert bio pour la protection cardio-vasculaire

Prévention du diabète et de l’obésité
Le thé modifierait également le métabolisme de l’endothélium, le tissu qui forme le revêtement interne des vaisseaux sanguins et qui joue un rôle important dans le tonus de l’artère. Un dysfonctionnement de la fonction endothéliale est la première étape d’un processus pouvant mener à un accident cardio-vasculaire, rappelle le Pr Éric Bruckert, chef du service d’endocrinologie et de prévention des maladies cardio-vasculaires à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris. Des chercheurs ont pu montrer que certains aliments permettaient une amélioration de cette fonction endothéliale. «Pour les fruits, les légumes et le poisson, les effets sont faibles. L’amélioration est plus significative pour le cacao ou le vin, mais c’est le thé qui entraîne l’amélioration la plus importante», résume le Pr Bruckert.
Outre cette action protectrice sur le cœur, le thé serait également capable de réduire le taux de cholestérol et de triglycérides (un autre type de lipide) dans le sang et d’agir sur «la résistance à l’insuline» (qui se traduit par une moins bonne utilisation du sucre par l’organisme et joue un rôle dans l’apparition du diabète de type 2).
Quant aux femmes enceintes, elles ne devraient pas dépasser trois tasses par jour car le thé «à très haute dose, chez certains sujets», est susceptible d’entraver l’absorption du fer dans l’organisme. «Par précaution et par bon sens, il est inutile de boire un litre de thé par jour», rappelle le Pr Roussel. Pour la même raison, il est également recommandé aux grands buveurs de thé de prendre au petit déjeuner un jus d’agrume riche en vitamine C, car elle favorise l’absorption du fer.

Boutique Biologiquement.comBoire du thé vert, c’est bon pour la santé

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

On connaissait les bienfaits du thé sur la prévention du diabète et de l’obésité. Mais des recherches scientifiques françaises ont montré qu’il aurait aussi un effet protecteur contre les maladies cardio-vasculaires.

Ainsi, boire du thé vert ou du thé noir tous les jours diminuerait les risques d’accidents vasculaires cérébraux. “Il faut trois tasses par jour pour que ce soit efficace”, a bien précisé Anne-Marie Roussel, professeur de biochimie à l’Université de Grenoble.

Plus précisément, cette chercheuse nous explique ce sont les flavonoïdes contenus dans le thé qui seraient à l’origine de ces mécanismes d’action. Ces anti-oxydants assurent en effet la fonction endothéliale de notre cœur, essentielle à son bon fonctionnement. D’autres aliments permettent d’optimiser cette fonction comme le cacao ou le vin (à condition de le consommer avec modération, bien évidemment).

Autre bénéfice du thérecensé par les scientifiques: il permet de réduire le cholestérol dans le sang, à condition toutefois de ne pas ajouter du sucre ou du lait dans son thé. Logique.

Attention toutefois à ne pas abuser du thé vert quand on est enceinte. “A très haute dose, chez certains sujets”, cette boisson est susceptible d’entraver l’absorption du fer dans l’organisme”, nous explique le Pr. Roussel avant d’ajouter: “il est inutile de boire un litre par jour !”

Boutique Biologiquement.comL’extrait de thé vert, nouveau traitement contre l’acné

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

L’acné est un problème qui touche de nombreuses personnes, en particulier les adolescents. Elle est caractérisée notamment par une production excessive de sébum et la prolifération exagérée d’une bactérie normalement présente dans la peau, Propionibacterium acnes.

Un des médicaments les plus utilisés aujourd’hui est l’Isotrétinoïne, plus connu sous le nom de roaccutane. Ce dérivé de la vitamine A est souvent efficace mais possède de nombreux effets secondaires potentiellement graves tels que l’apparition de troubles de l’humeur ou une baisse de l’acuité visuelle irréversible. Des chercheurs Coréens travaillent donc activement à la découverte de nouvelles stratégies thérapeutiques.

L'ECGC, substance active retrouvée dans le thé vert, pourrait être un traitement prometteur contre l'acné.
L’ECGC, substance active retrouvée dans le thé vert bio, pourrait être un traitement prometteur contre l’acné.

Ils ont ainsi décidé d’observer l’action de l’ECGC, un polyphénol retrouvé en grande quantité dans le thé vert bio, sur des cellules humaines en laboratoire et ont découvert que ce composé permet de contrôler efficacement la production de sébum et de moduler l’inflammation. De plus l’ECGC semble posséder une action antibactérienne en inhibant la prolifération de la bactérie P.acnes. Fort de ces constats les chercheurs ont ensuite administré l’extrait de thé vert bio à des volontaires victimes d’acné. Résultat : le thé vert bio est significativement efficace et ne possède pas d’effets secondaires.

Cette étude est la première à avoir testé l’effet du thé vert bio dans l’acné, d’autres études sont donc amenées à être publiées pour en savoir plus sur la dose la plus efficace. En attendant certains facteurs alimentaires sont connus pour contribuer fortement à l’acné comme les aliments à index glycémiques élevés (1) ou les produits laitiers (2).

Boutique Biologiquement.comTrois tasses de thé vert ou noir chaque jour, c’est bon pour le coeur

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Du fait de la forte teneur en flavonoïdes du thé bio antioxydant naturel puissant vert et noir, il a un effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires. La posologie : trois tasses par jour sans sucre.

Boire du thé vert ou noir tous les jours a un effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires en raison de sa forte teneur en flavonoïdes, selon des travaux présentés vendredi devant un congrès de cardiologie. “Il faut trois tasses par jour pour que ce soit efficace” a précisé Anne-Marie Roussel, professeur de biochimie à l’Université Joseph Fourier à Grenoble, pendant les Journées européennes de la Société française de cardiologie qui se tient à Paris jusqu’à samedi.

Le thé vert bio pour protéger des accidents cardiovasculaires
Le thé vert bio pour protéger des accidents cardiovasculaires

Selon diverses études internationales parues ces dernières années, le thé pourrait jouer un rôle dans la prévention du diabète et de l’obésité mais permettrait également de diminuer le risque de développer diverses pathologies cardio-vasculaires. Au moins deux études font état d’une diminution des accidents vasculaires cérébraux (AVC) allant de 13 à 23% chez les buveurs de thé réguliers.

Le cacao et le vin aussi…

Mais alors qu’il s’agissait quasi exclusivement d’études épidémiologiques, des chercheurs travaillent désormais sur les mécanismes d’action des flavonoïdes contenus dans le thé. Parmi ceux-ci figurent notamment l’effet vasodilatateur “qui est au coeur de la protection cardiovasculaire et aujourd’hui mesurable en clinique”, selon Mme Roussel. Elle cite également la modification du métabolisme de l’endothélium, le tissu qui forme le revêtement interne des vaisseaux sanguins.

Un dysfonctionnement de la fonction endothéliale est la première étape d’un processus pouvant menant à un accident cardiovasculaire, a expliqué pour sa part le Pr Eric Bruckert, chef du service d’endocrinologie et de prévention des maladies cardiovasculaires à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Grâce à la mesure de la fonction endothéliale, des chercheurs ont pu montrer que certains aliments permettaient une amélioration de cette fonction. “Pour les fruits, les légumes et le poisson, les effets sont faibles, l’amélioration est plus significative pour le cacao ou le vin, mais c’est le thé qui entraîne l’amélioration la plus importante” résume le Pr Bruckert.

Posologie particulière pour les femmes

D’après les études, le thé serait également capable de réduire le taux de cholestérol et de triglycérides (un autre type de lipide) dans le sang et d’agir sur “la résistance à l’insuline” (qui se traduit par une moins bonne utilisation du sucre par l’organisme et joue un rôle dans l’apparition du diabète de type 2). Mais pas question d’ajouter du sucre ou du lait dans son thé, ce qui risque d’effacer ou de diminuer fortement son effet bénéfique, prévient Mme Roussel.

Quant aux femmes enceintes, elles ne devraient pas dépasser trois tasses par jour car le thé “à très haute dose, chez certains sujets”, est susceptible d’entraver l’absorption du fer dans l’organisme. “Par précaution et par bon sens, il est inutile de boire un litre de thé par jour”, ajoute-t-elle.

Source sur TF1 News : Trois tasses de thé vert ou noir chaque jour, c’est bon pour le coeur