[Total : 3    Moyenne : 4.3/5]

Cette boisson a toujours été associée à la notion de perte de poids. Le thé vert possède une composition qui lui vaut quelques vertus favorisant l’élimination et une aide dans la chasse contre les kilos superflus.

Il renferme en effet des principes actifs stimulants dont la théine appartenant à la catégorie des caféines et favorisant le brûlage de graisse. Le thé renferme également des tanins, des flavonoïdes ainsi que des minéraux tels que le fluor ou le zinc sans oublier toute une longue liste de vitamines dont la vitamine A, B, C, E, K et PP. En ce qui concerne le polyphénol qui est également présent dans le thé vert, celui-ci permet à la caféine d’agir tout en atténuant l’assimilation des lipides et des glucides par l’organisme ce qui est parfait pour réduire la quantité de calories absorbée par l’organisme.

Acheter du thé vert bio en gélules sur la boutique Biologiquement.com

Acheter du thé vert bio en gélules sur la boutique Biologiquement.com

Régime amaigrissant et thé vert

En tant que complément alimentaire minceur, le thé vert se présente souvent sous la forme d’infusion. Il est toutefois possible de le trouver sous forme de gélule ou combiné avec d’autres extraits végétaux. Il est important de souligner que le thé vert sera d’un grand soutien au cours d’un programme minceur dans la mesure où il remplacera la quantité d’eau nécessaire pour éliminer les toxines. Et parce que le thé vert est un produit drainant, il permettra également de lutter favorablement contre le phénomène de rétention d’eau et contre la cellulite. Le thé vert s’avèrera tout aussi efficace en cas de fringale en agissant comme un coupe-faim. La présence de la caféine est un atout non négligeable. Cette composante permettra en effet de gagner en tonus, ce qui est indispensable au cours d’un régime pendant lequel les coups de barre ne sont pas rares. Enfin, le thé possède l’avantage d’être riche en antioxydants. Ceci lui vaut d’être particulièrement efficace pour lutter contre le mauvais cholestérol tout en apportant une protection au cœur, aux artères, au squelette et même à la peau.

Bon à savoir

Il est essentiel de garder à l’esprit que le thé vert ne constitue certainement pas une formule miracle pour perdre les kilos en trop. Il sera également nécessaire de faire appel à d’autres moyens. Et le plus important est d’adopter une nouvelle hygiène de vie. Une alimentation saine et équilibrée sera combinée avec une pratique régulière d’exercices physiques en notant qu’il ne s’agira pas de devenir un sportif de haut niveau. Une demi-heure de jogging par jour fera très bien l’affaire.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le thé a des bienfaits ignorés. Surtout et avant tout le thé vert bio antioxydant naturel puissant, soutiennent ses adeptes, qui compte parmi eux Sophie Lacoste, qui a écrit un petit ouvrage sur le sujet (Le thé vert, Marabout 2001).

Parmi ses vertus, celle qui attire le plus d’attention est sans aucun doute celle de faire maigrir. Enfin… il faut y croire. Et observer un rite rigoureux, à défaut de parler de diète.

Quiconque fréquente un restaurant asiatique ou indien se fait offrir une tasse de thé vert en fin de repas.

Selon l’endroit, on prétendra qu’il préparera un après-midi fructueux, s’il est pris au milieu de la journée, ou qu’il reposera et prédisposera à un sommeil réparateur, s’il est pris en soirée.

Encore faudrait-il savoir ce que l’on boit. Ce à quoi s’attaque l’auteur, dans la première partie de son bouquin. Plante millénaire, elle a fait l’objet d’un traité, «Art classique du thé», dans les années 700, sous la plume du poète Lu-yu.

Le thé vert n’est que l’un des quatre grandes variantes du thé, toujours issu d’une seule et même plante, le Camellia sinensis, qui croît dans tout climat chaud et humide. Les catégories sont verts, oolongs, blancs ou jaunes, rouges ou noirs. Ce que nous appelons thé noir, que les Chinois appellent rouge, est fermenté: les feuilles sont «roulées» pour provoquer une fermentation que le séchage stoppera. Le thé blanc ou jaune est essentiellement un thé vert, très pâle, rare et recherché. L’oolong est à demi fermenté, compromis entre le vert et le noir.

Le thé vert est donc un thé non fermenté. Après la cueillette, les feuilles sont torréfiées (en Chine) ou séchées à la vapeur (au Japon), puis roulées pour empêcher la fermentation.

Comme le café a sa caféine, le thé a sa théine qui procure au buveur une dose de vigueur. Mais alors que la caféine agit vite et fort, provoquant un «rush», la théine a la propriété d’agir lentement, mais longtemps.

Il faut s’astreindre à trois tasses de thé vert par jour, suggère Lu-yu. «Pas plus. La modération est l’essence même du thé. Le thé ne se prête pas aux excès», a écrit ce sage.

Préparation : l’eau qui sert à la préparation du thé ne doit pas bouillir, 60 degrés Celsius suffisent à un thé de qualité supérieure. Une cuillerée à thé de feuilles par personne dans le bol de terre cuite (le métal ne ferait pas de bien au thé, apparemment). On fouette l’eau avec un bâton et on déguste.

Le curieux se procurera du thé vert en feuilles, non pas en sachet car on y entasse que de la poussière de thé, ce qui n’a pas les mêmes propriétés. Il coûte cher, oui, mais il peut infuser plusieurs fois. À peine plus d’une minute la première fois, et tout juste 15 secondes par la suite.

Le thé en feuilles, c’est comme le foin: la première coupe est la meilleure, celle du début de saison. Les feuilles du printemps, les deux premières de la plante, sont davantage concentrées en huiles essentielles, en goût et en qualité.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le thé a été découvert en Chine il y a de cela plus de 4 500 ans, et les qualités du thé vert bio antioxydant naturel puissant en particulier ont rapidement été reconnues grâce à des analyses scientifiques.

La médecine chinoise traditionnelle a également exploité les vertus de cette plante qui s’avère aujourd’hui être médicinale en un sens, dans la mesure où notre santé bénéficie plus particulièrement de ses bienfaits, qui sont supérieurs à ceux qu’apportent les autres thés (thé noir, thé blanc, thé parfumé, thé fermenté, thé fumé). Cela s’explique d’abord par la nature de ses éléments : le thé vert est effectivement composé de plusieurs vitamines (vitamines C, E, et B1, B2, B3), de la provitamine A, puis de chlorophylle, de théine et de polyphénols. Il contient aussi du manganèse, du magnésium et du potassium. S’offrir une infusion de thé vert est un réel plaisir pour beaucoup. Toutefois, il est conseillé de ne pas en consommer plus de trois tasses dans la journée, étant donné que ses vertus stimulantes se font déjà sentir avec une unique tasse. Une infusion de thé vert est effectivement très appréciée contre une fatigue du système nerveux, afin de stimuler ainsi l’activité intellectuelle.
Et si au travail, le café nous aide à lutter contre le sommeil, sachez que la théine présente des vertus stimulantes plus efficaces que celles de la caféine. Le thé vert est en outre conseillé afin de prévenir les divers accidents cardio- vasculaires, certains cancers, un taux de cholestérol élevé et aussi un vieillissement prématuré.
Ce sont ses vertus anti-oxydantes qui entrent plus particulièrement en jeu dans cette protection : outre les polyphénols, le thé vert comporte des flavonoïdes, éléments qui éliminent les radicaux libres favorables aux dommages précités de notre organisme. Nous savons aussi que certains fruits et légumes présentent des vertus anti- oxydantes incontestables, mais, celle du thé vert sont plus nombreuses. Sachez par exemple qu’environ 3 verres de jus d’orange présentent autant d’anti-oxydants qu’une unique tasse de thé vert. En outre, concernant plus particulièrement les chimiothérapies et les radiothérapies, une autre vertu du thé vert est d’anticiper une protection contre les effets secondaires des traitements en question. Ainsi, le thé vert prévient le développement des cellules et des lésions cancéreuses. Son efficacité s’élargit alors à partir du moment où par enchaînement il prévient également diverses pathologies infectieuses. Ajoutons aux vertus de cette plante précieuse sa prédisposition à prévenir les caries et la parodontite, grâce à sa teneur en fluor. Vous sentez la capacité de votre cellule grise diminuer ? Vous sentez une fatigue passagère ? Vous n’êtes jusqu’à présent pas parvenu à arrêter de fumer ?
Vous souhaitez perdre du poids ? Profitez des qualités du thé vert pour vous remettre et pour éliminer vos toxines. Profitez également des vertus de cette plante inestimable pour prévenir les différentes infections, ou encore la diarrhée. Par ailleurs, concernant la préparation de votre infusion, n’oubliez pas que certains composants du thé vert sont éliminés par une eau bouillante, préférez ainsi de verser de l’eau chaude sur votre sachet d’infusion. Que vous soyez un homme ou une femme, et au cas où des ombres se dessinent autour de vos yeux, appliquez dessus votre sachet de thé vert pour estomper les cernes. Mais attention, une consommation abusive de cette infusion peut aggraver les ulcères, les palpitations cardiaques, les migraines, les troubles de la vision ou encore les bourdonnements d’oreille. Le thé vert sera aussi déconseillé en cas de grossesse, de constipation, de troubles de sommeil et d’écoulement urinaire diurne plus important. Parmi les substances thérapeutiques incompatibles avec ce thé précieux, on citera le ginseng. Autrement, n’hésitez pas à vous procurer les produits innombrables contenant du thé vert présents sur le marché pour profiter de ses bienfaits (masque de beauté, savons, crèmes hydratantes, parfums,…). Un petit plus qui séduira les cordons bleus : la recette d’un délice au thé vert. Préchauffez votre four à 200°C, portez 0,15 l de lait à ébullition, ajoutez-y 3 cuillérées à soupe de feuilles de thé vert et mélangez. Laissez les feuilles infuser dans le lait durant 10 minutes avant de les retirer. Mélangez 6 oeufs, 175 grammes de sucre en poudre, le lait déjà tiédi, 0,10 litre d’huile. Ajoutez-y 200 grammes de farine mélangés à une cuillérée à café rase de levure. Versez le tout dans votre moule, laissez cuire pendant une quarantaine de minutes, et laissez refroidir votre gâteau avant de le servir.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le thé vert bio antioxydant naturel puissant n’est pas le dernier de mes soucis, et ce n’est pas pour rien qu’il fait régulièrement la Une de ce blog nutrition (comme dans l’article “9 raisons de boire du thé vert“) et des autres sites d’actualités sur le bien-être et les plaisirs de la bouche.

Pour continuer sur cette lancée, une nouvelle étude vient de tomber, et le thé vert fait encore parler de lui pour ces vertus. On savait que s’hydrater était bon et essentiel pour le corps, que boire du thé avait certaines vertus, et que le thé vert était un anti-oxydant assez efficace et conseillé par de nombreux nutritionnistes.
Cette fois-ci, des chercheurs viennent de révéler leur trouvaille et d’annoncer que le thé vert semblerait avoir des vertus protectrices contre la maladie d’Alzheimer et plusieurs maladies du cerveau (démence, etc.).
Ces vertus n’ont bien entendu qu’une action avérée lorsque le thé est consommé régulièrement, et lorsque le thé est de bonne qualité.

Une étude en faveur du thé vert

“Les propriétés protectrices du thé vert sont encore actives une fois que le thé est digéré”
Les scientifiques de l’Université de Newcastle (Angleterre) ont annoncés suite à une étude faite en 2010 (publiée en ce début du mois de janvier 2011), que le thé vert aurait un effet préventif contre le cancer et la maladie d’Alzheimer.
C’est après avoir fait plusieurs études en prenant en compte les composés chimiques du thé vert, avant et après digestion par notre organisme, que les chercheurs viennent de publier leur rapport plutôt réconfortant pour les consommateurs et amateurs de thé vert.
Publiés dans la revue scientifique internationale Phytomedicine, ces résultats risquent de jouer un rôle crucial dans la prévention contre le cancer, a signalé le Dr Ed Okello, directeur de l’équipe de Newcastle.

Une tasse de thé vert quotidienne

L’étude démontre que le thé vert consommé sous forme d’infusion (en considérant qu’il doit s’agir d’un thé de qualité et frais, comme le Matcha par exemple) auraient ses vertus encore actives une fois le thé digéré par notre organisme.
Notre système de digestion, qui est un processus vital à notre survie, permet à notre corps de bien absorber les différents nutriments dont notre survie dépend. Le Dr Okello explique aussi que, “si notre nourriture absorbée contient des propriétés essentielles à notre santé, il est parfaitement normal que ces composés soient directement absorbés par l’organisme“.
De ce fait, les chercheurs constatent que lorsque une quantité de thé vert est digéré, ses composés chimiques actifs qui en résultent sont en fait plus efficaces et pertinents contre les principaux déclencheurs du développement de la maladie d’Alzheimer que la forme non digérée du thé.
“Ce qui était vraiment excitant à propos de cette étude est que nous avons constaté lorsque le thé vert est digéré par les enzymes dans l’intestin, les produits chimiques qui en résultent sont en fait plus efficaces contre les principaux déclencheurs du développement d’Alzheimer que la forme non digérée du thé“, explique le Dr Okello.
Sachant que l’équipe de chercheurs a reçu un nouveau financement par la Biotechnology and Biological Sciences Research Council (BBSRC), de futures recherches vont permettre de confirmer d’autres découvertes et clarifier les conclusions possibles comme sur les effets bénéfiques des composés du thé vert produit pendant la digestion des polyphénols présents dans les thés verts.
Pour l’instant, l’étude nous apprend que l’ingestion des polyphénols produisent un mélange de composés, dont les effets anti-prolifératifs sont en ligne directe avec les propriétés anti-cancereuses déjà bien connues des polyphénols du thé vert.
Boire régulièrement du thé vert pourrait donc protéger le cerveau contre le développement de la maladie d’Alzheimer et d’autres formes de démence, ce que suggère déjà cet ancien remède chinois et japonais, qui joue dans la pharmacopée asiatique un rôle vital dans la protection du corps contre le cancer.
Des études antérieures montraient que les composés connus comme les polyphénols, présents dans le thé noir et vert, possèdent des propriétés neuroprotectrices, en liaison avec les composés toxiques afin de protéger les cellules du cerveau.
Lorsqu’il est ingéré, les polyphénols sont ventilés pour produire un mélange de composés et l’équipe de Newcastle a renouvelé de nombreux tests dans leurs recherches les plus récentes.
Le Dr Okello souligne aussi qu’il est important d’être prudents lorsque nous faisons des allégations sur les bienfaits des différents aliments et des suppléments. De la sorte, il doit être fait plusieurs batteries de tests et d’études.
Certains produits chimiques que nous savons être bénéfiques et que nous pouvons identifier dans les aliments qui en sont riches est une chose. Mais mieux comprendre ce qui se passe pendant le processus de digestion est crucial afin de savoir si ces aliments nous apportent réellement des bienfaits. Que ce soit pour notre santé au quotidien, que contre le vieillissement des cellules ou la prolifération de cellules cancereuses.
Le Dr Okello a expliqué que “les produits chimiques digérés protègent les cellules, empêchant les toxines de détruire les cellules” et que “Nous avons également vu les réactions des cellules cancéreuses, avec un important ralentissement de leur croissance. Le thé vert a été utilisé en médecine traditionnelle chinoise depuis des siècles et nous avons ici fournit les preuves scientifiques pour lesquelles il peut être efficace contre certaines des maladies que nous devons combattre aujourd’hui.”
Aussi “Il y a évidemment de nombreux facteurs qui, ensemble, ont une influence sur des maladies comme le cancer et la démence – une bonne alimentation, beaucoup d’exercice et un mode de vie sain sont tous importants.“
Enfin, le Dr Okello ajoute concernant la consommation de thé vert “Mais je pense qu’il est juste qu’il est bon de dire qu’au moins une tasse de thé vert chaque jour peut être bon pour vous et je ne peux que certainement le recommander.” Ces recommandations peuvent se greffer au quotidien lorsque nous avons une alimentation équilibrée, cependant que l’on soit adepte de nourriture végétarienne ou non, il est prudent de consommer du thé en évitant de mélanger les excitants (café, tabac…).
Pour ma part, je vous suggère de vous procurer un thé vert de qualité, de culture biologique, dont le traçage de l’origine et sa qualité doivent être irréprochables. On remarquera que le thé vert japonais disponible en France est souvent de plus grande qualité que le thé chinois. De préférence, on consommera donc un thé japonais, en respectant les préconisations de préparation (quantité, température de l’eau, temps d’infusion, date limite de conservation, etc.).
Au niveau des tarifs, on peut trouver des thés à différents prix, mais le thé vert japonais est souvent onéreux, il sera donc plus simple de se procurer un thé en vrac pour faire ses préparations, plutôt que d’acheter des sachets de thé. Ces derniers sont cependant pratiques, surtout en déplacement, et il est possible de dénicher des sachets de thé vert de qualité en fouillant un peu sur les boutiques de ventes en ligne de produits japonais ou dans des commerces et épiceries fines asiatiques. Pour vous donner une idée, ma consommation de thé quotidienne (entre 1 et 5 tasses) me revient environ à 7 ou 10€ par mois pour une centaine de grammes.
Les études se contredisent !
Une autre étude récente japonaise (“Green tea drinking and subsequent risk of breast cancer in a population to based cohort of Japanese women” via) plus spécifiquement orientée entre les relations du thé vert et du cancer du sein démontre qu’aucun lien ne peut-être fait sur les possibilités de réductions du cancer du sein pour les personnes consommant du thé vert. L’étude , réalisée par une équipe de chercheurs du “Epidemiology and Prevention Division, Research Center for Cancer Prevention and Screening” (National Cancer Center, 5 – 1 – 1 Tsukiji, Chuo – ku, Tokyo, 104 – 0045, Japan), montre un comparatif entre des femmes (japonaises) qui consomment du thé et d’autres non. A priori, le thé vert (chinois ou japonais) n’aurait pas de vertu thérapeutique avérée contre le cancer du sein. Attendons tout de même d’autres études complémentaires et ne nous privons pas de consommer du thé vert pour autant. [Téléchargez l’étude en anglais Thé vert et cancer du sein].


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Des millions de personnes à travers le monde connaissent les bienfaits du thé vert bio antioxydant naturel puissant : en Asie, celui-ci est même consommé en quasi-permanence, se substituant parfois complètement à l’eau. Si le thé vert est un agent antioxydant efficace, il est moins connu pour ses vertus amincissantes.

Pourtant, le complement alimentaire brule graisse au thé vert est entièrement issu d’un produit 100% naturel qui fonctionne à merveille ; c’est maintenant prouvé.
Naturel, efficace et bienfaiteur : c’est le complement alimentaire au thé vert

Dans un éventail très varié de pilules brule graisse et amincissantes, la pilule anti graisse au thé vert est de loin la plus naturelle. En effet, elle concentre les agents actifs de l’infusion issue du théier, plante utilisée en Asie depuis près de trois mille ans et introduite pour la première fois en Europe au XVIIème siècle par les hollandais.

Multipliant les effets bénéfiques sur le métabolisme, le thé vert dispose de nombreux atouts. Dans le cadre de la perte de poids, le thé vert agit en fait de deux manières distinctes :
Le thé vert agit tout d’abord directement sur le taux de brulage de graisse présente dans le corps par le phénomène de thermogenèse. En effet, la théine (molécule cousine de la caféine) favorise la production de chaleur par l’organisme et agit sur le rythme cardiaque. Le corps brûle alors littéralement les calories plus rapidement. C’est réellement une action brule graisse au naturel !
Le thé vert comporte également de la théanine et des polyphénols en quantité, et ceux-ci ont une action de pérennisation de la forme physique, d’augmentation de la capacité de récupération après l’exercice, et de diminution des risques de maladies cardiovasculaires. Ces deux éléments agissent en fait en parfaits compléments du premier effet brule graisse de la théine.
Ainsi, dès lors que l’on veut faire fondre ses graisses superflues en utilisant un complément efficace, le bruleur de graisse au thé vert s’impose.
Mais n’y a t’il que des effets positifs ?

Le complément alimentaire au thé vert concentre en fait les effets de l’infusion, et la présence de théine a souvent pour effet de faire légèrement augmenter le rythme cardiaque et la température du corps dans le but de faire diminuer le taux de graisse. Il faut donc simplement faire preuve de bon sens.

Demander conseil à son médecin avant de se lancer tête baissée dans n’importe quel regime amincissant, c’est probablement le premier bon réflexe. Pendant le regime brule graisse, rester vigilant aux signes de palpitations cardiaque ou d’excitation fait aussi partie la bonne attitude à avoir. Surveiller également son rythme cardiaque, au même titre qu’on le surveille lorsque que l’on fait de l’exercice : c’est important.
N’oublions pas : le complément alimentaire ne fait pas tout cependant…

En tous les cas, il est évident que pour donner entière satisfaction, le bruleur de graisse au thé vert doit être partie intégrante d’un programme minceur. Comme son nom l’indique, c’est un complément alimentaire. Il doit donc fonctionner en addition d’une alimentation équilibrée et de la pratique d’exercice régulière pour offrir la quintessence de ses bienfaits.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Les propriétés anti-cancer du thé vert bio antioxydant naturel puissant proviennent des catéchines qu’il contient en très grande quantité. Quels types de thé vert choisir, comment le préparer et quelle quantité faut-il consommer pour se protéger des cancers ?

Les catéchines : l’agent anti cancer du thé vert
Quel thé choisir contre le cancer ?
Comment préparer le thé vert ?
Quelle quantité de thé par jour pour prévenir les risques de cancer ?
Les catéchines : l’agent anti cancer du thé vert

Au sein de l’alimentation anti cancer, le thé vert occupe une place d’excellence car c’est l’aliment qui contient le plus de molécules anticancéreuses. Ces molécules anticancéreuses sont représentées par les catéchines (famille des flavonoïdes) et elles occupent un tiers du poids des feuilles de thé ! Les catéchines ont la particularité d’être capables de s’attaquer à de nombreux processus utilisés par les cellules cancéreuses pour se développer. La catéchine la plus intéressante et la plus abondante est l’EGCG (épigallocatéchine gallate). Elle a notamment la propriété d’ « asphyxier les tumeurs » en quelque sorte. En effet, lorsque les cellules cancéreuses prolifèrent pour former une petite tumeur, elles doivent nécessairement former, en parallèle, un réseau de vaisseaux sanguins afin d’être alimentées et de pouvoir se multiplier. C’est ce que l’on appelle le processus d’angiogenèse. L’EGCG a la propriété d’empêcher l’angiogenèse, c’est-à-dire la formation d’un réseau sanguin indispensable à la formation de toute tumeur et à sa croissance.

Quel thé choisir contre le cancer ?

Du thé vert car celui-ci est beaucoup plus riche en catéchines que le thé noir. Ce dernier subit une fermentation, processus qui transforme une partie des catéchines en d’autres flavonoïdes. Choisir le thé vert le plus riche en EGCG, soit des thés verts japonais. Préférer les thés en feuilles et non en sachets car ceux-ci sont remplis avec des résidus de la récolte (feuilles brisées).


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Plante en provenance de l’Asie pour ne pas dire de Chine, on donne des tas de vertus à ce thé nommé « thé vert bio antioxydant naturel puissant ».

Vous en avez certainement déjà entendu parler. Des centaines de variétés existent et c’est le thé vert qui a le plus de vertus bienfaisantes. En effet, celui-ci est riche en un bon nombre de vitamines mais aussi en minéraux
Santé : « les vertus du the vert »
Plante en provenance de l’Asie pour ne pas dire de Chine, on donne des tas de vertus à ce thé nommé « thé vert ». Vous en avez certainement déjà entendu parler. Des centaines de variétés existent et c’est le thé vert qui a le plus de vertus bienfaisantes. En effet, celui-ci est riche en un bon nombre de vitamines mais aussi en minéraux.
Le thé vert, excellent antioxydant
Le thé vert essentiellement un excellent antioxydant notamment car il est bourré de polyphénols permettant de lutter efficacement contre les radicaux libres, qui, si vous l’ignorez, sont responsable du vieillissement des cellules, de cancers mais aussi de maladies cardio vasculaires.
Pour lutter contre ces radicaux libres et aussi contre le cancer, on nous dit partout qu’il faut manger beaucoup de fruits et de légumes !!! Mais une étude affirme que boire deux à trois tasses de thé vert par jour serait largement plus efficace que de boire une dizaine de jus de fruits frais.
Le thé vert, outre ses vertus anti oxydantes, possède des vertus stimulantes et excitantes car il contient de la théine en grande quantité. Avec une quantité de 3 tasses par jours, on voit mieux les actions stimulantes du thé vert.
Le thé vert ne doit pas dépasser 50 degrés
Par contre et il faut que vous le sachiez que ce thé ne se boit pas bouillant mais à une température à peine plus importante que 50 degrés. Une eau trop chaude brulerait alors les feuilles de thé et ferait perdre les vertus de celles-ci, ce qui serait bien dommage.
Le thé vert ferait maigrir
Au niveau du corps, certaines personnes disent que boire du thé vert quotidiennement leur ferait perdre du poids. En fait non, il ne faut pas s’attendre à perdre 5 kilos par mois sans rien faire non plus ! Le thé vert a une vertu importante sur le corps qui est de drainer les toxines grâce à ses propriétés diurétiques mais ne fait pas maigrir par miracle !
Le thé vert côté beauté
Mais aussi le thé vert peut vous aider à faire dégonfler les poches que vous avez sous les yeux, ou des yeux gonflés, poches et cernes. Dans le bain vous pourrez aussi mettre du thé vert qui a des vertus relaxantes exceptionnelles.
Vous voyez que ce thé vert a des vertus en bon nombre mais il ne s’agit pas là d’un produit miraculeux. Il ne faut pas croire à tout ce que l’on dit. Il a des vertus reconnus et elles sont nombreuses mais par contre il est déconseillé à certaines personnes d’en consommer dans certains cas.
Côté santé : Le thé vert peut être déconseillé dans certains cas
Par exemple en cas de grossesse ou allaitement, la théine sera absorbée par le bébé et ceci n’est pas très bon car le bébé n’a pas besoins d’être stimulé. En cas d’anémie il est interdit de donner du thé vert car celui-ci empêcherait le fer d’être assimilé par le corps. Si vous faites des insomnies alors ne prenez pas de thé vert trois heures avant partir vous coucher sinon vous ne dormirez pas, vous irez plutôt danser toute la nuit !
Il faut faire attention avec la consommation de thé. En effet, chez certaines personnes il peut engendrer maux de tête et palpitations ainsi que des troubles de la vue ou gastriques.
Le thé vert côté cuisine
Saviez-vous qu’une des vertus peu connue du thé vert est son utilisation en cuisine. Eh oui il peut parfaitement jouer le rôle du parfum dans une recette.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Boisson aux multiples vertus, le thé vert bio antioxydant naturel puissantest au cœur d’une nouvelle étude, publiée dans la revue “Psychopharmacology”, qui révèle ses bienfaits sur la mémoire et les capacités mentales.

les bienfaits du thé vert bio sont innombrables

les bienfaits du thé vert bio sont innombrables

Vous reprendrez bien une tasse de thé vert bio ? Si l’on en croit les nombreuses recherches consacrées à son sujet, la boisson aux vertus antioxydantes aiderait à garder la ligne, à lutter contre le mauvais choléstérol ainsi qu’à prévenir le déclin cognitif, comme le soulignait déjà en juin 2012 le chercheur chinois Bai Yun dans une étude publiée dans les revues “Food Science” et “Molecular Nutrition and Food Research”.
Une nouvelle étude, menée par les professeurs Christoph Beglinger de l’Hôpital universitaire de Bâle et Stefan Borgwardt de la clinique universitaire psychiatrique de cette même ville, révèle ses effets positifs sur les performances cognitives et la mémoire de travail. Le journal universitaire Psychopharmacology s’en fait l’écho.
Pour vérifier leur hypothèse, les scientifiques ont fait boire à des volontaires en bonne santé une boisson gazeuse contenant des extraits de thé vert bio avant de les soumettre à plusieurs jeux de mémoire. Leur activité cérébrale a ensuite été analysée par IRM.
Une connectivité accrue entre les cortex pariétal et frontal serait, selon les scientifiques, en corrélation avec l‘amélioration de la performance cognitive. “Nos découvertes suggèrent que le thé vert peut augmenter la plasticité synaptique à court terme du cerveau”, relate le professeur Borgwardt.
Les fruits de cette recherche pourraient également avoir des implications cliniques significatives dans le traitement de maladies neuropsychiatriques comme la démence.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Selon la légende, Mister Grey, ancien Premier ministre britannique, reçut un jour du thé vert bio antioxydant naturel puissant parfumé à l’huile de bergamote en cadeau. Le ministre apprécia tellement ce présent qu’il en fit profiter autour de lui et proposa ensuite aux marchands de thé anglais d’en produire !

Consommé depuis des siècles, le thébio a prouvé le bien qu’il pouvait faire. Des études ont démontré combien ces petits sachets de thé pouvaient être bénéfiques pour notre santé.

Préparation de thé bio

Préparation de thé bio

1. Le thé bio aide à maintenir notre poids idéal
En 2011, une étude a observé qu’une souris suivant un régime gras, mais recevant parallèlement des composants du thé vert bio grossissait moins vite que celles qui n’en recevaient pas. Le thé bio peut donc jouer un rôle dans la formation des masses graisseuses du corps. Évidemment, ce n’est valable qu’avec une méthode authentique de consommation de thé bio (de l’eau bouillante sur un sachet) et non pas avec des boissons au thé bio, souvent pleines de sucres ajoutés.

2. Le thé vert bio améliore notre vision
L’œil peut souffrir de stress oxydant et développer dans le pire des cas une maladie. Une étude de 2010 a prouvé que les composants du thé vert bio amélioraient la qualité des tissus des yeux, en particulier ceux liés à la rétine.

3. Le thé blanc bio nous rajeunit physiquement
Encore plus incroyable. Une étude a démontré que le thé blanc bio retardait l’apparition des rides en renforçant l’élastine et le collagène, deux facteurs importants dans la formation des rides et des ridules.

4. Boire du thé noir bio réduit le stress
Le thé noir réduit le niveau des hormones de stress. Quant à la consommation du thé vert bio, elle permettrait de faire baisser la tension artérielle systolique. Un avantage considérable lorsqu’on sait qu’une tension artérielle élevée aggrave notre risque de crise cardiaque ou d’AVC.

5. Le thé bio aide à combattre le diabète

Une étude a constaté que la caféine présente dans le thé bio contribuait à la réduction du risque de diabète.

6. Le thé bio aide à avoir un cœur plus fort
La consommation de thé vert bio améliore les fonctions endothéliales. Par contre, si vous voulez améliorer votre santé cardiovasculaire avec le thé bio, n’y ajoutez pas de lait. En effet, la caséine présente dans le lait diminue les bienfaits cardiovasculaires apportés par le thé bio.

Chaud ou froid, le thé bio est fabuleux ! Pour ceux qui ne sont pas encore adeptes du thé bio, sachez qu’il n’est jamais trop tard pour commencer et qu’il y a surement une saveur de thé bio qui vous plaira. Earl Grey peut-être ?


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Selon une étude japonaise, le nadolol, un traitement hypotenseur présent entre autre dans le Corgard®, perdrait jusqu’à 75% de son efficacité s’il est associé au thé vert bio antioxydant naturel puissant.

De nombreuses personnes souffrant d’hypertension artérielle le consomme. Pour remplacer le café, le thé vert est tout indiqué. D’autant que sa composition en fait un hypotenseur naturel. Pourtant, des chercheurs japonais de l’université de médecine de Fukushima viennent de montrer qu’il réduit considérablement l’action du nadolol, une molécule que l’on retrouve dans le Corgard® prescrit en cas d’hypertension.

Les incroyables vertus du thé vert bio antioxydant

Les incroyables vertus du thé vert bio antioxydant

Les scientifiques ont recruté 10 hommes et femmes en bonne santé. Durant deux semaines, ils ont chacun reçu le médicament une fois par jour après avoir bu environ deux tasses de thé vert. Ils devaient ensuite prendre le traitement associé à de l’eau potable.

L’étude, dont les conclusions ont été publiées dans la revue Clinical Pharmacology & Therapeutics, a montré que le thé vert empêchait jusqu’à 75% du nadolol de passer de l’intestin aux vaisseaux sanguins. Le traitement était donc moins efficace sur la tension.

Pour Sotiris Antoniou, pharmacien en Grande-Bretagne et membre de la Royal Pharmaceutical Society, le nadolol ne serait pas le seul bêta-bloquant dont l’efficacité serait atténuée par le thé vert. Le céliprolol, présent entre autre dans le Célectol® et le Célyprolol Mylan® serait dans le même cas.

Source : DailyMail


Liens conseillés : la baie de goji bio Himalaya - la poudre baobab bio - la baie d'açaï biologique - la mûre blanche - boutique biologiquement - l'huile de baobab bio - fleur de sel de Guérande - la racine de maca bio - la fleur hibiscus bissap - les fleurs de bach - l'aloe vera - les couples mixtes - la plante de stevia bio - les femmes nappy - le fruit du camu camu - le sel de Guérande - l'arbre du baobab - baies de cranberry bio - la feuille de menthe bio - le fruit de grenade bio - la baie d'aronia bio - la céréale de chia bio - le fruit de l'acerola bio - le fruit de maqui bio - le fruit de guarana bio - l'huile de jojoba bio - le café vert bio - la boisson de maté bio - le silicium organique - utilisation du chanvre bio - le thé de rooibos - l'huile d'argan - konjac bio coupe faim - le thé vert bio antioxydant - les antioxydants naturels - la baie de myrtille - le sirop agave biologique - la feuille de graviola bio anti-cancer - physalis peruviana - la racine de curcuma bio - la racine de ginseng biologique - la racine de gingembre biologique - le citron yuzu bio - le fruit de cupuaçu biologique - la baie d'arbouse bio - la vigne rouge bio pour la ciculation - urucum bio contre le cancer de la peau - le fruit de lucuma bio - les amandes biologiques - la cerise - le fruit de mangoustan bio - le thym antioxydant - levure de riz - le citron vert - les antioxydants naturels puissants - la papaye fermentée - le raisin riche en antioxydant - l'ortie bio riche en silice - la baie de sureau - le desmodium bio pour le foie - la feuille de moringa biologique - le goji de l'Himalaya - les baies de goji Himalaya - l'algue spiruline biologique - les antioxydants naturels puissants - la pulpe de baobab biologique - les protéine biologique - beurre de karité bio - le fruit de l'argousier bio - la poudre de baobab bio - la feuilles de ginkgo biologique - le goji biologique - le champignon reishi biologique - le transhumanisme - les sushis japonais - le fruit du baobab bio - les baies de goji biologique - la pharmacie biologique - le cannabis biologique - la marijuana biologique - les insectes comestibles - les prooxydants - la poudre de baobab biologique - le pain de singe baobab - les aliments antioxydants - le baobab biologique - biologiquement - le bouye jus de baobab - baobab.com - la tomate biologique - les insectes comestibles - le fruit du corossol - le fruit du baobab biologique - la feuille de graviola bio - le bambou bio - l'artémisinine bio anti-cancer - baobab.com - la feuille de corossol - un hamburger végétarien - la dhea naturelle - l'armoise anti-cancer - l'artemisia annua plante anti-cancer