Boutique Biologiquement.comThé ou café : mieux contre l’AVC, une tasse de chaque !

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Non contents de montrer que les deux boissons stimulantes les plus répandues au monde, le thé vert bio antioxydant puissant et le café, protègent de l’accident vasculaire cérébral (AVC).

des chercheurs japonais montrent chez plus de 83 000 compatriotes que la double consommation est encore plus bénéfique. Ainsi, point besoin pour les Occidentaux de changer leur petit déjeuner du tout au tout, de renoncer au café bien noir pour ne jurer que par le thé vert, l’attitude la plus protectrice selon l’équipe de Yoshihiro Kokubo consisterait à « modifier un peu son mode de vie (…) en ajoutant une tasse de thé au régime alimentaire ».

Une tasse de thé vert biologique antioxydant naturel par jour pour prévenir de l'AVC
Une tasse de thé vert biologique antioxydant naturel par jour pour prévenir de l’AVC

Un effet-dose croissant

L’équipe du Japan’s National Cerebral and Cardiovascular Center a constaté au terme de 13 ans de suivi que plus la consommation de thé ou de café est importante, plus les risques d’AVC sont faibles. Les sujets buvant une tasse de café par jour présentent un risque d’AVC diminué de 20 % par rapport aux buveurs occasionnels. Les buveurs de 2 à 3 tasses de thé vert par jour ont un risque diminué de 14 % et les buveurs d’au moins 4 tasses par jour un risque diminué de 20 %. Enfin, les consommateurs de thé et de café à raison d’au moins une tasse de café ou deux tasses de thé vert par jour ont un risque d’hémorragie cérébrale diminué de 32 %.

Les buveurs de thé plus sportifs

Pour obtenir ces résultats, les chercheurs ont analysé l’association entre les habitudes de boisson à l’inclusion et la santé cardio-vasculaire au bout des 13 ans (dossiers médicaux, certificats de décès). D’autres données ont été analysées pour ajuster les résultats et limiter les biais, à savoir l’âge, le sexe, le tabagisme, l’alcool, le poids, le régime alimentaire et l’exercice. Il est apparu également que les buveurs de thé étaient plus facilement sportifs.

Les mécanismes protecteurs du thé vert ne sont pas encore définis bien clairement. Il est probable que les catéchines via leurs propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires seraient protectrices en augmentant les propriétés anti-thrombogéniques du plasma. Pour le café, certains composés comme l’acide chlorogénique pourraient diminuer le risque d’AVC en diminuant le risque de diabète de type 2.

Dr I. D.

Boutique Biologiquement.comPour protéger votre coeur, misez sur le thé noir ou vert

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Trois tasses par jour de thé vert bio antioxydant puissant et votre coeur vous dira merci.

A l’occasion d’un congrès de cardiologie, des chercheurs ont mis en exergue les atouts du thé dans la protection, non seulement de la mémoire et de l’appareil digestif, mais aussi du coeur.
“Trois tasses par jour”, tel est le conseil de Anne-Marie Roussel, professeur de biochimie à l’Université Joseph Fourier à Grenoble, pour la posologie. Lors des Journées européennes de la Société française de cardiologie qui se sont tenues à Paris du 16 au 19 janvier, les bienfaits du thé, en particulier le vert et le noir, ont été mis en exergue.
Moins d’AVC chez les buveurs réguliers
Deux études épidémiologiques ont d’ores et déjà prouvé que les risques d’accident vasculaire cérébral (AVC) étaient réduits de de 13 à 23 % chez les buveurs réguliers de thé. Durant le congrès, les chercheurs ont souligné l’intérêt des les chercheurs des flavonoïdes dans la protection du coeur. Il s’agit d’un type d’antioxydant qui a notamment pour intérêt d’être vasodilatateur.
Les flavonoïdes protégeraient les cellules endothéliales qui jouent un rôle direct pour prévenir tout accident cardiaque. Il a été constaté qu’un dysfonctionnement de ces cellules jouaient un rôle direct dans les AVC.
A noter qu’il n’y a pas que le thé vert ou noir à posséder ces caractéristiques. Le vin rouge et le cacao sont également riches en antioxydants “mais c’est le thé qui entraîne l’amélioration la plus importante”, a précisé le professeur Éric Bruckert, chef du service d’endocrinologie et de prévention des maladies cardiovasculaires à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Vous faites chauffer la bouilloire ? On amène les sachets.