Boutique Biologiquement.comLes bienfaits et les effets du thé vert, 9 raisons de le boire

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Les bienfaits et les effets du thé vert bio antioxydant naturel puissant sur la santé!

Vous avez dû vous demander «que sont toutes ces histoires sur les bienfaits et les effets du thé vert sur la santé? » Maintenant vous pouvez arrêter de vous poser la question et commencer à boire du thé vert. Cette boisson savoureuse offre de nombreux avantages pour la santé à quiconque le boit régulièrement. Le thé vert contient un élément nutritif puissant connu comme l’épigallocatéchine gallate, ou EGCG, pour faire court. Mais ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas à garder la trace de son nom chimique pour récolter les bienfaits et les effets sur la santé.

Les bienfaits et les effets du thé vert, 9 raisons de le boire
Les bienfaits et les effets du thé vert, 9 raisons de le boire

Voici 9 raisons pour commencer à boire du thé vert ou continuer de le boire si vous êtes déjà accro.

1. Le thé vert est un superbe combattant contre la graisse. Son ingrédient actif, l’EGCG, augmente la vitesse à laquelle la graisse est brûlée dans votre corps.

2. Le thé vert cible la graisse du ventre. Une recherche à l’Université Tufts indique que l’EGCG du thé vert, comme les autres catéchines, active la combustion des gènes de graisses dans l’abdomen afin d’accélérer la perte de poids de 77 pour cent.

3. Il stabilise l’énergie en équilibrant votre glycémie. L’EGCG améliore l’utilisation de l’insuline dans le corps pour éviter les pics de glycémie et une baisse de votre forme générale qui peuvent entraîner fatigue, irritabilité, et des envies pour les aliments malsains.

4. Une recherche a démontré que le thé vert peut être utile contre le cancer du poumon. Dans un article d’avril 2010 une Étude publiée dans Cancer Prevention Research, l’EGCG a été trouvé comme supprimant la croissance des cellules du cancer du poumon.

5. Le thé vert peut stopper le cancer colorectal. Dans de nombreuses autres études, l’EGCG semble inhiber les cancers colorectaux.

6. Dans une autre recherche, le thé vert semble pousser des cellules prostatiques cancéreuses à se suicider. En mars 2010 une Etude en Sciences du cancer a indiqué que l’EGCG aide le corps en provoquant les cellules cancéreuses de la prostate à se suicider.

7. Le thé vert peut prévenir l’endommagement de la peau et les rides. EGCG semble être 200 fois plus puissant que la vitamine E pour détruire les radicaux libres nocifs pour la peau. Les radicaux libres réagissent avec les cellules saines dans le corps, causant des dommages, donc diminuer leur nombre peut aider à réduire les rides et autres signes de vieillissement.

8. Le thé vert contient un antioxydant puissant qui tue les radicaux libres. Parce qu’il est un puissant antioxydant, il peut avoir un impact positif sur beaucoup plus de choses que les cellules de peau. Les radicaux libres sont de plus en plus lié à de nombreuses et graves maladies chroniques comme l’arthrite, le diabète et le cancer.

9. Et pour finir le thé vert a bon goût. Si vous n’êtes pas fou de la saveur, essayez différents types. Essayez glacé ou chaud. Ajoutez un peu d’herbe naturelle stévia pour le sucrer, si vous voulez le boire doux. Je n’étais pas fou de thé vert les premières fois je l’ai essayé, mais maintenant je l’aime nature ou avec une tranche de citron frais. Des gens mettent quelques gouttes de stévia avec des glaçons-et voila un Ice-tea!

Comment préparer votre thé pour récolter ses bienfaits et effets?
Ajouter une ou deux cuillères à café de feuilles de thé vert dans une tasse d’eau bouillante, de préférence dans une passoire à thé. Laisser infuser pendant cinq minutes. Verser sur la glace si vous préférez une boisson froide. La plupart des experts recommandent trois tasses par jour. Mais vous pouvez bien sûre en boire beaucoup plus.

 

Boutique Biologiquement.comLes bienfaits du thé vert bio

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le thé vert bio antioxydant naturel puissant est utilisé depuis longtemps par les cultures orientale, mais a récemment gagné en popularité dans l’ouest en raison de ses avantages pour la santé incroyable.

Les bienfaits du thé vert comprennent des éléments tels que la capacité de protéger et de lutter contre diverses formes de cancers, la baisse des taux de cholestérol, aider les gens à perdre du poids et rajeunir les cellules mortes de la peau ce qui facilite le traitement d’une variété de troubles de la peau.

Le thé vert est un antioxydant puissant. Les propriétés antioxydantes du thé vert fournissent de nombreux avantages pour la santé car ils luttent contre les radicaux libres qui causent des dommages au corps humain. C’est cette propriété antioxydantes du thé vert qui aide à combattre les cancers. Des études ont également démontré que le thé vert appliquée sur la peau après une exposition excessive au soleil mai contribuer à réduire le risque de contracter le cancer de la peau.

Les bienfaits du thé vert comprennent également l’abaissement du taux de mauvais cholestérol et le rétablissement de l’équilibre entre le bon cholestérol et le mauvais. Selon l’Université du Maryland Medical Center site, «Le thé vert a démontré sa capacité à réduire le cholestérol total et augmenter le HDL (« bon »cholestérol) dans les animaux et les personnes. Une étude de population montre que les hommes qui boivent du thé vert sont plus susceptibles d’avoir un faible taux de cholestérol total que ceux qui ne boivent pas de thé vert. Les résultats d’une étude chez l’animal suggèrent que les polyphénols du thé vert mai bloquer l’absorption intestinale du cholestérol et de promouvoir son excrétion par le corps. ”

Le thé vert mai également fournir des prestations de santé pour diabétiques de type 1. En diabète de type 1 le corps n’est pas capable de produire de l’insuline pour réguler la glycémie, mais le thé vert mai être en mesure de réguler ces niveaux de glucose dans le lieu de l’insuline pour les diabétiques.

Le thé vert offre également des prestations de santé pour ceux qui essaient de perdre du poids car elle a la capacité d’accélérer le métabolisme et aide à brûler les graisses. Le thé vert associé à un programme d’alimentation et d’exercice est donc recommandé pour ceux qui essaient de perdre du poids.

En conclusion, les bienfaits du thé vert sont nombreux et diversifiés, et ce qui a été abordé dans cet article est vraiment juste un goût de thé vert, les bienfaits que peut l’être. Ces prestations de santé comprend non seulement la protection et la lutte contre le cancer, l’abaissement de cholestérol et d’aider au diabète de type 1, mais aussi un certain nombre d’autres avantages à tous ceux qui apprécient cette boisson miracle.

Boutique Biologiquement.comLes vertus du thé bio

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le thé est un aliment diététique utilisé depuis longtemps pour les bienfaits de ses éléments comme …
– Son tannin
– Sa caféine
– Ses vitamines
– Son fluor
– De nombreux autres éléments …
Le thé et notre santé

– Le tannin tuerait les bactéries et le virus de la grippe, limiterait les mutations, réduirait les tumeurs et ainsi l’incidence du cancer, réduirait l’oxydation, diminuerait le cholestérol, inhiberait l’augmentation de la pression sanguine et l’augmentation de la glycémie, lutterait contre les bactéries cariogènes, empêcherait la mauvaise haleine …
La caféine (= théine) stimulerait l’état d’éveil en excitant les centres nerveux, aurait une action diurétique et renforcerait la fonction cardiaque …

– La vitamine A, perdue en grande partie lors du traitement du thé, est liposoluble et donc présente, modestement, dans l’huile aromatique de votre liqueur. Cette vitamine préviendrait contre la cécité et jouerait un rôle dans la croissance.

– Les vitamines du groupe B sont très solubles dans l’eau et favorisent le métabolisme des hydrates de carbone. La B1 entretiendrait le système nerveux, le coeur et l’appareil digestif. La B2 aurait une action générale sur les tissus. La vitamine B5 serait nécessaire au bon état de la peau, des muqueuses et des cheveux. Les vitamines B3 et B11 renforceraient le métabolisme lipidique de l’organisme.
– La vitamine C, surtout présente dans le thé vert car elle disparaît lors de la fermentation, stimulerait les défenses de l’organisme …

– La vitamine E, surtout présente dans le thé d’Inde et de Ceylan, aurait une action anti-oxydante et régulatrice du vieillissement …
– La vitamine P serait très importante pour la résistance de la peau, les cheveux et renforcerait les tissus sanguins.
– La chlorophylle désodoriserait.
– Les polioses abaisseraient la glycémie et aideraient au traitement du diabète.
– Les flavonols renforceraient les parois vasculaires et augmenteraient l’élasticité des vaisseaux sanguins.
Le fluor empêcherait le développement des caries.

– Boire plus de deux tasses de thé par jour diminuerait le risque de développer une cirrhose ou une autre maladie chronique du foie, si l’on y est exposé du fait d’un surpoids, d’un alcoolisme ou d’un diabète.

Le thé posséderait un enzyme anti-coagulant assurant la fluidité du sang, ralentirait l’assimilation des sucres et graisses, combattrait les effets de l’alcool (un thé fort dégrise), contrôlerait l’hypertension, empêcherait les intoxications alimentaires, maintiendrait une juste hydratation du corps, éliminerait de 20 à 30% du strontium 90 (radioactivité, retombées radioactives) contenu dans l’organisme et préviendrait partiellement l’absorption de radiations, par son action antioxydante, il protégerait des attaques cérébrales, etc.
Approfondissez ce thème en découvrant un thé réputé par les Japonais comme permettant de lutter contre l’hypertension : le Gabalong !

Bien entendu il faut replacer le thé dans son contexte “naturel” et garder à l’esprit qu’il fut, et demeure, un élément de la phytothérapie chinoise. Or celle-ci est plus préventive, plus quotidienne que notre médecine occidentale actuelle qui traite le mal lorsqu’il s’est déjà manifesté. Autrement dit le thé, produit diététique et non médécinal, ne vous fera pas maigrir si vous mangez trop de gâteaux, ou ne vous guérira non plus, malheureusement, d’une maladie. Par contre, allié à un mode de vie sain, il vous aidera à garder et stimuler votre capital santé.

Boutique Biologiquement.comLe thé vert bio : le brûle graisse traditionnel

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le thé vert bio antioxydant naturel puissant stimule la thermogenèse, accélérant la consommation des graisses, qui sont brûlées pour produire de l’énergie.

Par ailleurs, il inhibe des enzymes digestives, les lipases, dont le rôle est de dégrader les triglycérides, entraînant probablement ainsi une diminution de la digestion des graisses et de leur accumulation dans le foie et les autres régions du corps.
Le thé vert contient de puissants antioxydants, des polyphénols (des catéchines) et des flavonoïdes. Le galate d’épigallocatéchine (EGCG) est le plus puissant d’entre eux. Il est également riche en théophylline, théobromine, caféine, théine et vitamine C.

Le thé vert bio : le brûle graisse traditionnel
Le thé vert bio : le brûle graisse traditionnel

Un usage traditionnel

Le thé vert a été consommé à travers les âges en Inde, en Chine, au Japon et en Thaïlande. Les médecines traditionnelles chinoise et indienne ont utilisé le thé vert comme un stimulant, un diurétique, un astringent et pour améliorer la santé du cœur. D’autres usages traditionnels du thé incluent le traitement des flatulences, la régulation de la température du corps et du sucre sanguin, pour favoriser la digestion et améliorer le processus mental.

Augmenter la thermogenèse

Des chercheurs de l’université de Genève ont démontré que le thé vert a des propriétés thermogéniques et qu’il favorise l’oxydation des graisses. L’extrait de thé vert a provoqué un accroissement de 4% de la dépense d’énergie en 24 heures qui peut être traduite par une augmentation de 35 à 43 % de la thermogenèse quotidienne. Cette étude a porté sur 10 jeunes hommes en bonne santé. Ceux qui ont pris l’extrait de thé vert ont dépensé 266 calories de plus chaque jour que ceux sous placebo. Le thé vert a donc le potentiel d’influer sur le poids 1. Dans le même temps les lésions provoquées par les radicaux libres sur leur cholestérol LDL (un facteur de risque de maladie cardiovasculaire) ont été diminuées de façon notable.
On a cru pendant un certain temps que l’effet thermogénique du thé vert était du à son seul contenu en caféine. Mais ce n’est pas le cas et les chercheurs n’ont pas obtenu cette augmentation de la dépense d’énergie avec une quantité de caféine similaire à celle contenue dans le thé vert. En fait, cet effet est dû aux catéchines et, plus particulièrement à la plus puissante d’entre elles : l’EGCG qui agit de façon synergique avec la caféine. L’EGCG a une puissance antioxydante 100 fois plus importante que celle de la vitamine C et 25 fois plus importante que celle de la vitamine E. Une tasse de thé vert fourni 10 à 20 mg de polyphénols.
Le thé vert, un thé non transformé
Le théier ou camella sinensis, est une plante de la famille des camélias. La variété des thés dépend du sol, du climat et, surtout, de son mode de préparation. Le thé vert ou thé vierge, résulte d’une préparation spécifique. C’est un thé non transformé constitué de feuilles traitées à la vapeur puis séchées. Les feuilles destinées au thé vert sont récoltées jeunes, rapidement séchées et roulées avant que la fermentation ne puisse se déclencher. Ses propriétés nutritives sont supérieures à celles des thés transformés et il est particulièrement riche en polyphénols, de puissants antioxydants.

Le thé vert favorise la perte de graisse

Le thé vert favorise la perte de graisse mais aussi spécifiquement la perte de graisses viscérales qui s’accumulent dans les tissus tapissant la cavité abdominale et entourant les différents organes. Cette accumulation de graisse est fortement associée à une augmentation du risque de syndrome métabolique et de diabète de type II. Des études suggèrent que les catéchines, la caféine et la théanine du thé vert favorisent la perte de graisse en inhibant les lipases gastriques et pancréatiques responsables de la digestion des triglycérides et la synthétase dont la mission est de synthétiser des acides gras dans une forme permettant qu’ils soient stockés dans les cellules adipeuses.

Pour évaluer l’effet des catéchines sur la réduction de la masse grasse et la perte de poids, 35 Japonais ont bu pendant trois mois soit une bouteille de thé oolong fortifié avec un extrait de thé vert contenant 690 mg de catéchines soit une bouteille de thé oolong avec seulement 22 mg de catéchines. Dans le même temps, ils suivaient le même régime alimentaire. La plus forte de dose de catéchines a induit une plus forte perte de poids (3,1 kg versus 1,4) et leur BMI (index de masse grasse), leur taille et la masse grasse totale avaient davantage diminué 2. Ils ont aussi perdu davantage de masse grasse.

Le thé vert diminue la glycémie

Lorsque l’on consomme des glucides complexes (amidons), l’enzyme amylase est nécessaire pour les dégrader en sucres simples capables d’être absorbés par la circulation sanguine. Or, les polyphénols du thé vert contribuent à inhiber l’activité de l’amylase, limitant ainsi l’absorption intestinale des glucides. Ceci se traduit par une diminution de la glycémie et de la réponse insulinique. Une simple tasse de thé suffit à obtenir une réduction de 57 %. Par ailleurs, l’extrait de thé vert (200 à 500 mg de catéchines de thé) réduit l’élévation normale de glucose et d’insuline produite par l’ingestion de 50 g d’amidon.
Les polyphénols du thé vert diminuent également de façon importante l’absorption du sucre par les intestins avant son transfert dans la circulation sanguine. Cela pourrait expliquer l’effet indéniable du thé vert sur la perte de poids.

Le thé vert semblerait améliorer la tolérance au glucose et la sensibilité à l’insuline chez des sujets diabétiques. Lorsque l’on a donné du thé vert pendant 12 semaines à des rats diabétiques, leurs niveaux de glucose, d’insuline, de triglycérides et d’acides gras libres sanguins étaient plus bas que ceux d’animaux témoins. La capacité de leurs adipocytes à réagir à l’insuline et à absorber le sucre sanguin a été augmentée.

Le thé vert augmente le destockage des graisses

Dans les cellules musculaires, la capacité à brûler plus de graisse se traduit par une réduction du rythme auquel le glycogène (la forme de stockage des hydrates de carbone) est utilisé et permet d’allonger la durée des exercices physiques. Le thé vert accélère la capacité des cellules musculaires à prendre et à brûler des acides gras, donc à dégrader les graisses. Cela pourrait aussi expliquer en partie que le thé vert aide à perdre du poids.