Boutique Biologiquement.comTous les bienfaits du thé vert antioxydant

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le thé, et plus particulièrement le thé vert bio antioxydant naturel puissant, intéresse de plus en plus les scientifiques.

Ses bienfaits sur la santé ne sont plus à démontrer. Plurielles.fr fait le point sur cette boisson qui reste la plus consommée au monde après l’eau.
Plus d’un milliard de tasses de thé sont bues chaque jour dans le monde, principalement par les femmes. Un geste particulièrement bon pour la santé car le thé, quel qu’il soit, améliore les défenses de l’organisme en lui apportant de nombreux antioxydants (vitamines C, E, zinc, sélénium…).

Les bienfaits du thé ont été confortés par une enquête* dévoilée au Japon en septembre 2006 : le thé diminue le risque de maladies cardiovasculaires, améliore la répartition des graisses et ralentit le vieillissement cérébral.
Autre point positif, la théine ou caféine du thé stimule l’esprit.

Tous les bienfaits du thé vert antioxydant
Tous les bienfaits du thé vert antioxydant

Les bienfaits sur les maladies cardiovasculaires
Boire du thé diminue le mauvais cholestérol et les graisses. Ce qui a pour effet de réduire la mortalité due aux maladies cardiovasculaires des personnes qui en consomment régulièrement. Elle chute notamment de 23 % chez les femmes qui en boivent au moins cinq tasses quotidiennement.

Les bienfaits sur la silhouette
Attention, le thé n’a pas d’effet sur le poids, mais sur la silhouette, il ne fait pas maigrir. En effet, sa consommation favorise à une meilleure répartition des graisses, notamment au niveau de la taille et des hanches. Il peut toutefois aider à maintenir le poids après un régime parce qu’il active les dépenses énergétiques.

Les bienfaits sur le vieillissement cérébral
L’effet neuroprotecteur du thé fait partie des thèmes de recherche les plus prometteurs. Grâce à sa très grande richesse en antioxydants, cette boisson possède des vertus intéressantes au niveau des fonctions cognitives.
Les chercheurs ont notamment observé que des sujets de plus de 65 ans, buveurs réguliers de thé, sont moins touchés par le vieillissement cérébral et par des pathologies neurodégénératives comme les maladies d’Alzheimer et Parkinson.
Bien évidemment ces avancées dans le domaine cognitif restent à confirmer par d’autres études.
Bien le consommer
Pour garder toutes ses propriétés le thé doit infuser au moins trois minutes, être consommé chaud et rapidement afin que ses composants, notamment les antioxydants, ne tombent pas au fond de la tasse et ne perdent pas leur efficacité. Attention, il doit être bu sans sucre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *