Boutique Biologiquement.comDIABÈTE et OBÉSITÉ: Le thé vert pour perdre du poids?

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

L’extrait de thé vert bio antioxydant naturel puissant combiné à un supplément pourrait être efficace pour le contrôle du poids et de la glycémie dans le diabète de type 2.

Cette étude de l’University School of Medicine Keimyung (République de Corée), publiée dans les Archives of Pharmacology, le démontre chez la souris et vient ajouter aux preuves des bénéfices aujourd’hui reconnus du thé vert.

Avec ses plus de 200 composés bioactifs, le thé vert bio recèle de très nombreux bénéfices. : On a déjà évoqué ses effets anticancéreux, hypotenseurs et déjà hypoglycémiants, et plus récemment son coup de pouce à l’activité cérébrale et son effet positif sur la mémoire. Une étude publiée en 2011 dans la revue Phytomedicine a suggéré son effet protecteur contre le développement de la maladie d’Alzheimer, une autre publiée dans le Journal of Biological Chemistry a décrypté comment les extraits de thé viennent perturber une étape clé de la voie de développement de la maladie d’Alzheimer, enfin une dernière dans les PNAS, a montré comme l’extrait de thé vert interfère avec la formation de plaques amyloïdes dans la maladie d’Alzheimer. Ici, ces chercheurs coréens démontrent l’action de certains flavonoïdes du thé, appelés catéchines gallates sur l’absorption du glucose et des lipides.

Le thé vert cultivé biologiquement est très riche en antioxydants naturels puissants
Le thé vert cultivé biologiquement est très riche en antioxydants naturels puissants

Le thé vert bio, consommé quotidiennement et raisonnablement, apporte une quantité suffisante de ces catéchines gallates pour contribuer à réduire les concentrations de glucose sanguin. En revanche, la quantité plus élevée de thé vert bio nécessaire pour diminuer l’absorption des lipides dans l’intestin, peut avoir des effets néfastes chez l’Homme. Une fois dans le sang, les catéchines gallates peuvent augmenter la résistance à l’insuline, une conséquence particulièrement négative chez les patients obèses et diabétiques et contraire à l’effet recherché.

Ici, les chercheurs ont testé les effets de l’extrait de thé vert bio sur le poids corporel et l’intolérance au glucose chez des souris diabétiques et des souris normales nourris avec un régime riche en graisses. Pour éviter qu’une dose trop élevée de catéchines gallates se retrouve dans la circulation sanguine, les auteurs ont également utilisé une résine non toxique, le polyéthylène glycol, qui va lier les catéchines gallates dans l’intestin pour empêcher leur absorption. Lorsqu’ils examinent les effets sur les souris, ils constatent que
· l’extrait de thé vert bio seul n’a pas entraîné de perte de poids, ni réduit la résistance à l’insuline,
· mais l’extrait de thé vert bio donné en combinaison avec du polyéthylène glycol, entraîne une réduction significative du poids, de la résistance à l’insuline et de l’intolérance au glucose chez les souris nourries avec un régime alimentaire riche en graisses ou chez des souris diabétiques.
· Le polyéthylène glycol va prolonger la durée de l’effet des catéchines gallates tout en limitant leur « toxicité ».
Dans ce scenario, une consommation raisonnable et quotidienne de thé vert bio donnerait des résultats équivalents à ceux apportés par 2 médicaments actuellement recommandés pour le traitement du diabète non insulino-dépendant, précisent les auteurs. L’extrait de thé vert combiné au polyéthylène glycol pourrait être une combinaison préventive et thérapeutique de l’obésité et du diabète de type 2 sans « trop » d’effets secondaires.

Boutique Biologiquement.comTous les bienfaits du thé vert antioxydant

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le thé, et plus particulièrement le thé vert bio antioxydant naturel puissant, intéresse de plus en plus les scientifiques.

Ses bienfaits sur la santé ne sont plus à démontrer. Plurielles.fr fait le point sur cette boisson qui reste la plus consommée au monde après l’eau.
Plus d’un milliard de tasses de thé sont bues chaque jour dans le monde, principalement par les femmes. Un geste particulièrement bon pour la santé car le thé, quel qu’il soit, améliore les défenses de l’organisme en lui apportant de nombreux antioxydants (vitamines C, E, zinc, sélénium…).

Les bienfaits du thé ont été confortés par une enquête* dévoilée au Japon en septembre 2006 : le thé diminue le risque de maladies cardiovasculaires, améliore la répartition des graisses et ralentit le vieillissement cérébral.
Autre point positif, la théine ou caféine du thé stimule l’esprit.

Tous les bienfaits du thé vert antioxydant
Tous les bienfaits du thé vert antioxydant

Les bienfaits sur les maladies cardiovasculaires
Boire du thé diminue le mauvais cholestérol et les graisses. Ce qui a pour effet de réduire la mortalité due aux maladies cardiovasculaires des personnes qui en consomment régulièrement. Elle chute notamment de 23 % chez les femmes qui en boivent au moins cinq tasses quotidiennement.

Les bienfaits sur la silhouette
Attention, le thé n’a pas d’effet sur le poids, mais sur la silhouette, il ne fait pas maigrir. En effet, sa consommation favorise à une meilleure répartition des graisses, notamment au niveau de la taille et des hanches. Il peut toutefois aider à maintenir le poids après un régime parce qu’il active les dépenses énergétiques.

Les bienfaits sur le vieillissement cérébral
L’effet neuroprotecteur du thé fait partie des thèmes de recherche les plus prometteurs. Grâce à sa très grande richesse en antioxydants, cette boisson possède des vertus intéressantes au niveau des fonctions cognitives.
Les chercheurs ont notamment observé que des sujets de plus de 65 ans, buveurs réguliers de thé, sont moins touchés par le vieillissement cérébral et par des pathologies neurodégénératives comme les maladies d’Alzheimer et Parkinson.
Bien évidemment ces avancées dans le domaine cognitif restent à confirmer par d’autres études.
Bien le consommer
Pour garder toutes ses propriétés le thé doit infuser au moins trois minutes, être consommé chaud et rapidement afin que ses composants, notamment les antioxydants, ne tombent pas au fond de la tasse et ne perdent pas leur efficacité. Attention, il doit être bu sans sucre.

Boutique Biologiquement.comLe thé vert, un brûleur de graisse naturel

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le thé vert bio antioxydant naturel puissant, un brûleur de graisse naturel.

Toutefois, ce n’est que récemment que ses bienfaits comme brûleur de graisse naturel pour la perte de poids ont été démontré. Mais en fait, comment peut-il bruler la graisse ?

Les propriétés du vert
Le thé vert peut être utilisé comme brûle graisse efficace notamment grâce à ces composants : théophylline, la théobromine, l’acide gallique, la caféine et la théine.

Ce remède trouve son origine chez les chinois car ces derniers se servent souvent de ce produit pour soigner de nombreux maux.

Ils l’utilisent aussi surtout pour obtenir une grande sensation de sérénité. Ces nombreuses vertus se sont fait entendre dans les quatre coins du monde, ce qui explique qu’il est tout aussi bien adopté par les occidentaux.

Ce produit peut se qualifié de « brule-graisse naturel» car il permet en effet de faire fondre les lipides inutiles du corps tout en lui procurant santé et bien-être.

En fait, c’est la caféine contenu dans le thé qui stimule les enzymes avec un effet lié à la catéchine. C’est cet ensemble qui permet d’obtenir de bons résultats notamment la perte de poids.

Cet élément végétal favorise également l’augmentation du métabolisme du corps ce qui permet de moins ressentir toute sensation de faim. C’est la raison pour laquelle il est souvent appelé coupe-faim vu cette propriété.

En plus de cela, il améliore l’humeur car aucun stress ne sera ressenti : la vie deviendra simple, agréable et légère pour la croquer à pleines dents.

Cet état d’esprit est tout aussi important pour se motiver et persévérer afin de suivre jusqu’au bout un programme amincissant.

Le thé vert, un brûleur de graisse naturel
Le thé vert, un brûleur de graisse naturel

Les principaux avantages de consommer du thé vert de temps en temps
Consommer trop souvent du vert présente de nombreux risques et effets secondaires sur la santé. Etant donné qu’il contient de la caféine, il ne permettra pas de dormir s’il se prend sans modération. Il peut également causer des problèmes d’hypertension et d’anxiété.

Mais malgré tout cela, ce produit est très efficace s’il est pris avec mesure, sans avoir à forcer sur quoi que ce soit ni à faire la course pour bruler la graisse du corps.

En quantité modérée, le thé vert ne comporte pas d’effets secondaires significatifs. Dans la culture asiatique où il est consommé quotidiennement, ce n’est qu’avec plus de 300 mg de caféine par jour, soit 5 tasses de cette boisson que des effets secondaires pourraient survenir.

Mais le fait d’en boire est bénéfique pour la santé. Il est connu pour nettoyer le système immunitaire, aident la circulation et l’écoulement du sang, et nettoyer d’autres parties du système.

Si le taux de cholestérol ou de calories dans le corps est élevé, il peut être efficace pour aider à les réduire et à équilibrer leur teneur.

Mais il faut tout de même reconnaitre qu’il n’est pas aussi efficace que les produits spécialisés.

Il brule la graisse certes, mais il n’agit pas vraiment comme les autres remèdes comme un bon régime alimentaire sain et équilibré. Il ne donne pas également les mêmes résultats que la pratique quotidienne d’un sport.

Boutique Biologiquement.comLe thé vert bio, amincissant plaisir

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le thé vert bio antioxydant naturel puissant est une plante chinoise ancestrale connue de tous.

Depuis quelques années, l’occident a un engouement pour cette feuille lointaine qui arrive toute prête par sachets. C’est qu’il semblerait que le thé vert ait de multiples atouts en plus de ses qualités gustatives.

Le thé vert bio, amincissant plaisir
Le thé vert bio, amincissant plaisir

Diurétique et brûle graisse le thé vert est l’allié idéal de toutes les pertes de poids, de toutes le cures de remise en forme et autre moments bien être. Le thé vert diminue la quantité de lipides et de glucides qui sera stockée dans les cellules adipeuses du corps. On lui prête également des vertus anti fatigue, lipolytique et diurétiques. C’est pourquoi il est recommandé d’en consommer de façon régulière pendant toute la durée du régime. À ne pas oublier, manger de façon équilibrée et saine ce qui permettra au corps de ne souffrir d’aucune carence durant la période d’amincissement.

Vous pourrez associer au thé vert, un bon bruleur de graisse. Le brule graisse viendra manger votre gras superflu pendant toute la durée de votre cure. Vous verrez des résultats rapidement !

Thé vert + bruleur de graisse = perte de poids rapide et efficace !

Boutique Biologiquement.comLes incroyables vertus du thé vert bio antioxydant

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Il existe de nombreuses variétés de thé, mais le thé vert bio antioxydant puissant est le plus réputé, grâce à son goût délicat et mais aussi à ses multiples vertus….

Souvent utilisé en médecine chinoise, le thé vert est la variété qui possède le plus de propriétés thérapeutiques. Il a une action stimulante, tonique et excitante. La quantité de théine présente dans le thé vert est assez faible, et son action est donc moins nocive que celle du café. La théine augmente la vigilance et stimule l’activité psychique.

Les feuilles de thé contiennent des quantités importantes de substances antioxydantes (polyphénols et flavonoïdes) qui agissent contre les radicaux libres et protègent nos cellules des agressions quotidiennes. Ces puissantes vertus antioxydantes permettent de lutter naturellement contre la fatigue et le vieillissement.
Excellent pour la santé, le thé vert contient également de nombreux minéraux (dont du manganèse, du potassium, du magnésium et du fluor) des vitamines (C, B1, B2, B3 et P), du zinc, des tanins…

Par conséquent, une consommation régulière de thé vert diminue les risques :
– de maladies cardio-vasculaires (prévention des infarctus et des thromboses)
– de cancers, particulièrement les cancers induits par le tabac (poumon, pancréas, bouche, œsophage, larynx, rein, vessie) et par de mauvaises habitudes alimentaires (côlon, rectum, prostate, sein, ovaire, endomètre)
– d’accidents vasculaires cérébraux

Les incroyables vertus du thé vert bio antioxydant

D’autre part, le thé vert est impliqué dans le déstockage des graisses…
Il agit en effet sur l’oxydation des graisses (utilisation des graisses de réserves) impliquées dans la perte de poids.
Utilisé en compléments de régimes amincissants, il facilite la perte de poids grâce à ses propriétés diurétiques qui aident à l’élimination des toxines par l’organisme. La caféine favorise quant à elle l’évacuation des graisses hors des cellules graisseuses (adipocytes) par stimulation enzymatique. Tout cela à condition de le boire sans sucre…
Ses effets positifs auraient également été démontrés dans des études sur la prévention de l’obésité et sur l’amélioration de la sensibilité à l’insuline chez l’animal (d’où diminution des risques de diabète…)

Enfin, il aurait des vertus pour les sportifs …
En effet, une étude anglaise s’est intéressée à l’ingestion de thé vert chez deux groupes de sportifs sains en mesurant la tolérance au glucose et l’utilisation des graisses durant un exercice sur un vélo à intensité modérée. Les participants qui avaient ingéré de l’extrait de thé vert ont vu leur utilisation de graisses augmentée de 17% tandis que leur tolérance au glucose s’était améliorée (ce qui est intéressant) tout comme leur sensibilité à l’insuline (diminution des risques de diabète) par rapport à ceux qui avaient ingéré le placebo.

Boutique Biologiquement.comLes vertus du thé bio

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le thé est un aliment diététique utilisé depuis longtemps pour les bienfaits de ses éléments comme …
– Son tannin
– Sa caféine
– Ses vitamines
– Son fluor
– De nombreux autres éléments …
Le thé et notre santé

– Le tannin tuerait les bactéries et le virus de la grippe, limiterait les mutations, réduirait les tumeurs et ainsi l’incidence du cancer, réduirait l’oxydation, diminuerait le cholestérol, inhiberait l’augmentation de la pression sanguine et l’augmentation de la glycémie, lutterait contre les bactéries cariogènes, empêcherait la mauvaise haleine …
La caféine (= théine) stimulerait l’état d’éveil en excitant les centres nerveux, aurait une action diurétique et renforcerait la fonction cardiaque …

– La vitamine A, perdue en grande partie lors du traitement du thé, est liposoluble et donc présente, modestement, dans l’huile aromatique de votre liqueur. Cette vitamine préviendrait contre la cécité et jouerait un rôle dans la croissance.

– Les vitamines du groupe B sont très solubles dans l’eau et favorisent le métabolisme des hydrates de carbone. La B1 entretiendrait le système nerveux, le coeur et l’appareil digestif. La B2 aurait une action générale sur les tissus. La vitamine B5 serait nécessaire au bon état de la peau, des muqueuses et des cheveux. Les vitamines B3 et B11 renforceraient le métabolisme lipidique de l’organisme.
– La vitamine C, surtout présente dans le thé vert car elle disparaît lors de la fermentation, stimulerait les défenses de l’organisme …

– La vitamine E, surtout présente dans le thé d’Inde et de Ceylan, aurait une action anti-oxydante et régulatrice du vieillissement …
– La vitamine P serait très importante pour la résistance de la peau, les cheveux et renforcerait les tissus sanguins.
– La chlorophylle désodoriserait.
– Les polioses abaisseraient la glycémie et aideraient au traitement du diabète.
– Les flavonols renforceraient les parois vasculaires et augmenteraient l’élasticité des vaisseaux sanguins.
Le fluor empêcherait le développement des caries.

– Boire plus de deux tasses de thé par jour diminuerait le risque de développer une cirrhose ou une autre maladie chronique du foie, si l’on y est exposé du fait d’un surpoids, d’un alcoolisme ou d’un diabète.

Le thé posséderait un enzyme anti-coagulant assurant la fluidité du sang, ralentirait l’assimilation des sucres et graisses, combattrait les effets de l’alcool (un thé fort dégrise), contrôlerait l’hypertension, empêcherait les intoxications alimentaires, maintiendrait une juste hydratation du corps, éliminerait de 20 à 30% du strontium 90 (radioactivité, retombées radioactives) contenu dans l’organisme et préviendrait partiellement l’absorption de radiations, par son action antioxydante, il protégerait des attaques cérébrales, etc.
Approfondissez ce thème en découvrant un thé réputé par les Japonais comme permettant de lutter contre l’hypertension : le Gabalong !

Bien entendu il faut replacer le thé dans son contexte “naturel” et garder à l’esprit qu’il fut, et demeure, un élément de la phytothérapie chinoise. Or celle-ci est plus préventive, plus quotidienne que notre médecine occidentale actuelle qui traite le mal lorsqu’il s’est déjà manifesté. Autrement dit le thé, produit diététique et non médécinal, ne vous fera pas maigrir si vous mangez trop de gâteaux, ou ne vous guérira non plus, malheureusement, d’une maladie. Par contre, allié à un mode de vie sain, il vous aidera à garder et stimuler votre capital santé.

Boutique Biologiquement.comLe thé vert bio : le brûle graisse traditionnel

  Posté par the       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le thé vert bio antioxydant naturel puissant stimule la thermogenèse, accélérant la consommation des graisses, qui sont brûlées pour produire de l’énergie.

Par ailleurs, il inhibe des enzymes digestives, les lipases, dont le rôle est de dégrader les triglycérides, entraînant probablement ainsi une diminution de la digestion des graisses et de leur accumulation dans le foie et les autres régions du corps.
Le thé vert contient de puissants antioxydants, des polyphénols (des catéchines) et des flavonoïdes. Le galate d’épigallocatéchine (EGCG) est le plus puissant d’entre eux. Il est également riche en théophylline, théobromine, caféine, théine et vitamine C.

Le thé vert bio : le brûle graisse traditionnel
Le thé vert bio : le brûle graisse traditionnel

Un usage traditionnel

Le thé vert a été consommé à travers les âges en Inde, en Chine, au Japon et en Thaïlande. Les médecines traditionnelles chinoise et indienne ont utilisé le thé vert comme un stimulant, un diurétique, un astringent et pour améliorer la santé du cœur. D’autres usages traditionnels du thé incluent le traitement des flatulences, la régulation de la température du corps et du sucre sanguin, pour favoriser la digestion et améliorer le processus mental.

Augmenter la thermogenèse

Des chercheurs de l’université de Genève ont démontré que le thé vert a des propriétés thermogéniques et qu’il favorise l’oxydation des graisses. L’extrait de thé vert a provoqué un accroissement de 4% de la dépense d’énergie en 24 heures qui peut être traduite par une augmentation de 35 à 43 % de la thermogenèse quotidienne. Cette étude a porté sur 10 jeunes hommes en bonne santé. Ceux qui ont pris l’extrait de thé vert ont dépensé 266 calories de plus chaque jour que ceux sous placebo. Le thé vert a donc le potentiel d’influer sur le poids 1. Dans le même temps les lésions provoquées par les radicaux libres sur leur cholestérol LDL (un facteur de risque de maladie cardiovasculaire) ont été diminuées de façon notable.
On a cru pendant un certain temps que l’effet thermogénique du thé vert était du à son seul contenu en caféine. Mais ce n’est pas le cas et les chercheurs n’ont pas obtenu cette augmentation de la dépense d’énergie avec une quantité de caféine similaire à celle contenue dans le thé vert. En fait, cet effet est dû aux catéchines et, plus particulièrement à la plus puissante d’entre elles : l’EGCG qui agit de façon synergique avec la caféine. L’EGCG a une puissance antioxydante 100 fois plus importante que celle de la vitamine C et 25 fois plus importante que celle de la vitamine E. Une tasse de thé vert fourni 10 à 20 mg de polyphénols.
Le thé vert, un thé non transformé
Le théier ou camella sinensis, est une plante de la famille des camélias. La variété des thés dépend du sol, du climat et, surtout, de son mode de préparation. Le thé vert ou thé vierge, résulte d’une préparation spécifique. C’est un thé non transformé constitué de feuilles traitées à la vapeur puis séchées. Les feuilles destinées au thé vert sont récoltées jeunes, rapidement séchées et roulées avant que la fermentation ne puisse se déclencher. Ses propriétés nutritives sont supérieures à celles des thés transformés et il est particulièrement riche en polyphénols, de puissants antioxydants.

Le thé vert favorise la perte de graisse

Le thé vert favorise la perte de graisse mais aussi spécifiquement la perte de graisses viscérales qui s’accumulent dans les tissus tapissant la cavité abdominale et entourant les différents organes. Cette accumulation de graisse est fortement associée à une augmentation du risque de syndrome métabolique et de diabète de type II. Des études suggèrent que les catéchines, la caféine et la théanine du thé vert favorisent la perte de graisse en inhibant les lipases gastriques et pancréatiques responsables de la digestion des triglycérides et la synthétase dont la mission est de synthétiser des acides gras dans une forme permettant qu’ils soient stockés dans les cellules adipeuses.

Pour évaluer l’effet des catéchines sur la réduction de la masse grasse et la perte de poids, 35 Japonais ont bu pendant trois mois soit une bouteille de thé oolong fortifié avec un extrait de thé vert contenant 690 mg de catéchines soit une bouteille de thé oolong avec seulement 22 mg de catéchines. Dans le même temps, ils suivaient le même régime alimentaire. La plus forte de dose de catéchines a induit une plus forte perte de poids (3,1 kg versus 1,4) et leur BMI (index de masse grasse), leur taille et la masse grasse totale avaient davantage diminué 2. Ils ont aussi perdu davantage de masse grasse.

Le thé vert diminue la glycémie

Lorsque l’on consomme des glucides complexes (amidons), l’enzyme amylase est nécessaire pour les dégrader en sucres simples capables d’être absorbés par la circulation sanguine. Or, les polyphénols du thé vert contribuent à inhiber l’activité de l’amylase, limitant ainsi l’absorption intestinale des glucides. Ceci se traduit par une diminution de la glycémie et de la réponse insulinique. Une simple tasse de thé suffit à obtenir une réduction de 57 %. Par ailleurs, l’extrait de thé vert (200 à 500 mg de catéchines de thé) réduit l’élévation normale de glucose et d’insuline produite par l’ingestion de 50 g d’amidon.
Les polyphénols du thé vert diminuent également de façon importante l’absorption du sucre par les intestins avant son transfert dans la circulation sanguine. Cela pourrait expliquer l’effet indéniable du thé vert sur la perte de poids.

Le thé vert semblerait améliorer la tolérance au glucose et la sensibilité à l’insuline chez des sujets diabétiques. Lorsque l’on a donné du thé vert pendant 12 semaines à des rats diabétiques, leurs niveaux de glucose, d’insuline, de triglycérides et d’acides gras libres sanguins étaient plus bas que ceux d’animaux témoins. La capacité de leurs adipocytes à réagir à l’insuline et à absorber le sucre sanguin a été augmentée.

Le thé vert augmente le destockage des graisses

Dans les cellules musculaires, la capacité à brûler plus de graisse se traduit par une réduction du rythme auquel le glycogène (la forme de stockage des hydrates de carbone) est utilisé et permet d’allonger la durée des exercices physiques. Le thé vert accélère la capacité des cellules musculaires à prendre et à brûler des acides gras, donc à dégrader les graisses. Cela pourrait aussi expliquer en partie que le thé vert aide à perdre du poids.