[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le thé vert bio antioxydant naturel puissant est utilisé depuis longtemps par les cultures orientale, mais a récemment gagné en popularité dans l’ouest en raison de ses avantages pour la santé incroyable.

Les bienfaits du thé vert comprennent des éléments tels que la capacité de protéger et de lutter contre diverses formes de cancers, la baisse des taux de cholestérol, aider les gens à perdre du poids et rajeunir les cellules mortes de la peau ce qui facilite le traitement d’une variété de troubles de la peau.

Le thé vert est un antioxydant puissant. Les propriétés antioxydantes du thé vert fournissent de nombreux avantages pour la santé car ils luttent contre les radicaux libres qui causent des dommages au corps humain. C’est cette propriété antioxydantes du thé vert qui aide à combattre les cancers. Des études ont également démontré que le thé vert appliquée sur la peau après une exposition excessive au soleil mai contribuer à réduire le risque de contracter le cancer de la peau.

Les bienfaits du thé vert comprennent également l’abaissement du taux de mauvais cholestérol et le rétablissement de l’équilibre entre le bon cholestérol et le mauvais. Selon l’Université du Maryland Medical Center site, «Le thé vert a démontré sa capacité à réduire le cholestérol total et augmenter le HDL (« bon »cholestérol) dans les animaux et les personnes. Une étude de population montre que les hommes qui boivent du thé vert sont plus susceptibles d’avoir un faible taux de cholestérol total que ceux qui ne boivent pas de thé vert. Les résultats d’une étude chez l’animal suggèrent que les polyphénols du thé vert mai bloquer l’absorption intestinale du cholestérol et de promouvoir son excrétion par le corps. ”

Le thé vert mai également fournir des prestations de santé pour diabétiques de type 1. En diabète de type 1 le corps n’est pas capable de produire de l’insuline pour réguler la glycémie, mais le thé vert mai être en mesure de réguler ces niveaux de glucose dans le lieu de l’insuline pour les diabétiques.

Le thé vert offre également des prestations de santé pour ceux qui essaient de perdre du poids car elle a la capacité d’accélérer le métabolisme et aide à brûler les graisses. Le thé vert associé à un programme d’alimentation et d’exercice est donc recommandé pour ceux qui essaient de perdre du poids.

En conclusion, les bienfaits du thé vert sont nombreux et diversifiés, et ce qui a été abordé dans cet article est vraiment juste un goût de thé vert, les bienfaits que peut l’être. Ces prestations de santé comprend non seulement la protection et la lutte contre le cancer, l’abaissement de cholestérol et d’aider au diabète de type 1, mais aussi un certain nombre d’autres avantages à tous ceux qui apprécient cette boisson miracle.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le thé est un aliment diététique utilisé depuis longtemps pour les bienfaits de ses éléments comme …
– Son tannin
– Sa caféine
– Ses vitamines
– Son fluor
– De nombreux autres éléments …
Le thé et notre santé

– Le tannin tuerait les bactéries et le virus de la grippe, limiterait les mutations, réduirait les tumeurs et ainsi l’incidence du cancer, réduirait l’oxydation, diminuerait le cholestérol, inhiberait l’augmentation de la pression sanguine et l’augmentation de la glycémie, lutterait contre les bactéries cariogènes, empêcherait la mauvaise haleine …
La caféine (= théine) stimulerait l’état d’éveil en excitant les centres nerveux, aurait une action diurétique et renforcerait la fonction cardiaque …

– La vitamine A, perdue en grande partie lors du traitement du thé, est liposoluble et donc présente, modestement, dans l’huile aromatique de votre liqueur. Cette vitamine préviendrait contre la cécité et jouerait un rôle dans la croissance.

– Les vitamines du groupe B sont très solubles dans l’eau et favorisent le métabolisme des hydrates de carbone. La B1 entretiendrait le système nerveux, le coeur et l’appareil digestif. La B2 aurait une action générale sur les tissus. La vitamine B5 serait nécessaire au bon état de la peau, des muqueuses et des cheveux. Les vitamines B3 et B11 renforceraient le métabolisme lipidique de l’organisme.
– La vitamine C, surtout présente dans le thé vert car elle disparaît lors de la fermentation, stimulerait les défenses de l’organisme …

– La vitamine E, surtout présente dans le thé d’Inde et de Ceylan, aurait une action anti-oxydante et régulatrice du vieillissement …
– La vitamine P serait très importante pour la résistance de la peau, les cheveux et renforcerait les tissus sanguins.
– La chlorophylle désodoriserait.
– Les polioses abaisseraient la glycémie et aideraient au traitement du diabète.
– Les flavonols renforceraient les parois vasculaires et augmenteraient l’élasticité des vaisseaux sanguins.
Le fluor empêcherait le développement des caries.

– Boire plus de deux tasses de thé par jour diminuerait le risque de développer une cirrhose ou une autre maladie chronique du foie, si l’on y est exposé du fait d’un surpoids, d’un alcoolisme ou d’un diabète.

Le thé posséderait un enzyme anti-coagulant assurant la fluidité du sang, ralentirait l’assimilation des sucres et graisses, combattrait les effets de l’alcool (un thé fort dégrise), contrôlerait l’hypertension, empêcherait les intoxications alimentaires, maintiendrait une juste hydratation du corps, éliminerait de 20 à 30% du strontium 90 (radioactivité, retombées radioactives) contenu dans l’organisme et préviendrait partiellement l’absorption de radiations, par son action antioxydante, il protégerait des attaques cérébrales, etc.
Approfondissez ce thème en découvrant un thé réputé par les Japonais comme permettant de lutter contre l’hypertension : le Gabalong !

Bien entendu il faut replacer le thé dans son contexte “naturel” et garder à l’esprit qu’il fut, et demeure, un élément de la phytothérapie chinoise. Or celle-ci est plus préventive, plus quotidienne que notre médecine occidentale actuelle qui traite le mal lorsqu’il s’est déjà manifesté. Autrement dit le thé, produit diététique et non médécinal, ne vous fera pas maigrir si vous mangez trop de gâteaux, ou ne vous guérira non plus, malheureusement, d’une maladie. Par contre, allié à un mode de vie sain, il vous aidera à garder et stimuler votre capital santé.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le thé vert bio antioxydant naturel puissant stimule la thermogenèse, accélérant la consommation des graisses, qui sont brûlées pour produire de l’énergie.

Par ailleurs, il inhibe des enzymes digestives, les lipases, dont le rôle est de dégrader les triglycérides, entraînant probablement ainsi une diminution de la digestion des graisses et de leur accumulation dans le foie et les autres régions du corps.
Le thé vert contient de puissants antioxydants, des polyphénols (des catéchines) et des flavonoïdes. Le galate d’épigallocatéchine (EGCG) est le plus puissant d’entre eux. Il est également riche en théophylline, théobromine, caféine, théine et vitamine C.

Le thé vert bio : le brûle graisse traditionnel

Le thé vert bio : le brûle graisse traditionnel

Un usage traditionnel

Le thé vert a été consommé à travers les âges en Inde, en Chine, au Japon et en Thaïlande. Les médecines traditionnelles chinoise et indienne ont utilisé le thé vert comme un stimulant, un diurétique, un astringent et pour améliorer la santé du cœur. D’autres usages traditionnels du thé incluent le traitement des flatulences, la régulation de la température du corps et du sucre sanguin, pour favoriser la digestion et améliorer le processus mental.

Augmenter la thermogenèse

Des chercheurs de l’université de Genève ont démontré que le thé vert a des propriétés thermogéniques et qu’il favorise l’oxydation des graisses. L’extrait de thé vert a provoqué un accroissement de 4% de la dépense d’énergie en 24 heures qui peut être traduite par une augmentation de 35 à 43 % de la thermogenèse quotidienne. Cette étude a porté sur 10 jeunes hommes en bonne santé. Ceux qui ont pris l’extrait de thé vert ont dépensé 266 calories de plus chaque jour que ceux sous placebo. Le thé vert a donc le potentiel d’influer sur le poids 1. Dans le même temps les lésions provoquées par les radicaux libres sur leur cholestérol LDL (un facteur de risque de maladie cardiovasculaire) ont été diminuées de façon notable.
On a cru pendant un certain temps que l’effet thermogénique du thé vert était du à son seul contenu en caféine. Mais ce n’est pas le cas et les chercheurs n’ont pas obtenu cette augmentation de la dépense d’énergie avec une quantité de caféine similaire à celle contenue dans le thé vert. En fait, cet effet est dû aux catéchines et, plus particulièrement à la plus puissante d’entre elles : l’EGCG qui agit de façon synergique avec la caféine. L’EGCG a une puissance antioxydante 100 fois plus importante que celle de la vitamine C et 25 fois plus importante que celle de la vitamine E. Une tasse de thé vert fourni 10 à 20 mg de polyphénols.
Le thé vert, un thé non transformé
Le théier ou camella sinensis, est une plante de la famille des camélias. La variété des thés dépend du sol, du climat et, surtout, de son mode de préparation. Le thé vert ou thé vierge, résulte d’une préparation spécifique. C’est un thé non transformé constitué de feuilles traitées à la vapeur puis séchées. Les feuilles destinées au thé vert sont récoltées jeunes, rapidement séchées et roulées avant que la fermentation ne puisse se déclencher. Ses propriétés nutritives sont supérieures à celles des thés transformés et il est particulièrement riche en polyphénols, de puissants antioxydants.

Le thé vert favorise la perte de graisse

Le thé vert favorise la perte de graisse mais aussi spécifiquement la perte de graisses viscérales qui s’accumulent dans les tissus tapissant la cavité abdominale et entourant les différents organes. Cette accumulation de graisse est fortement associée à une augmentation du risque de syndrome métabolique et de diabète de type II. Des études suggèrent que les catéchines, la caféine et la théanine du thé vert favorisent la perte de graisse en inhibant les lipases gastriques et pancréatiques responsables de la digestion des triglycérides et la synthétase dont la mission est de synthétiser des acides gras dans une forme permettant qu’ils soient stockés dans les cellules adipeuses.

Pour évaluer l’effet des catéchines sur la réduction de la masse grasse et la perte de poids, 35 Japonais ont bu pendant trois mois soit une bouteille de thé oolong fortifié avec un extrait de thé vert contenant 690 mg de catéchines soit une bouteille de thé oolong avec seulement 22 mg de catéchines. Dans le même temps, ils suivaient le même régime alimentaire. La plus forte de dose de catéchines a induit une plus forte perte de poids (3,1 kg versus 1,4) et leur BMI (index de masse grasse), leur taille et la masse grasse totale avaient davantage diminué 2. Ils ont aussi perdu davantage de masse grasse.

Le thé vert diminue la glycémie

Lorsque l’on consomme des glucides complexes (amidons), l’enzyme amylase est nécessaire pour les dégrader en sucres simples capables d’être absorbés par la circulation sanguine. Or, les polyphénols du thé vert contribuent à inhiber l’activité de l’amylase, limitant ainsi l’absorption intestinale des glucides. Ceci se traduit par une diminution de la glycémie et de la réponse insulinique. Une simple tasse de thé suffit à obtenir une réduction de 57 %. Par ailleurs, l’extrait de thé vert (200 à 500 mg de catéchines de thé) réduit l’élévation normale de glucose et d’insuline produite par l’ingestion de 50 g d’amidon.
Les polyphénols du thé vert diminuent également de façon importante l’absorption du sucre par les intestins avant son transfert dans la circulation sanguine. Cela pourrait expliquer l’effet indéniable du thé vert sur la perte de poids.

Le thé vert semblerait améliorer la tolérance au glucose et la sensibilité à l’insuline chez des sujets diabétiques. Lorsque l’on a donné du thé vert pendant 12 semaines à des rats diabétiques, leurs niveaux de glucose, d’insuline, de triglycérides et d’acides gras libres sanguins étaient plus bas que ceux d’animaux témoins. La capacité de leurs adipocytes à réagir à l’insuline et à absorber le sucre sanguin a été augmentée.

Le thé vert augmente le destockage des graisses

Dans les cellules musculaires, la capacité à brûler plus de graisse se traduit par une réduction du rythme auquel le glycogène (la forme de stockage des hydrates de carbone) est utilisé et permet d’allonger la durée des exercices physiques. Le thé vert accélère la capacité des cellules musculaires à prendre et à brûler des acides gras, donc à dégrader les graisses. Cela pourrait aussi expliquer en partie que le thé vert aide à perdre du poids.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le thé vert bio antioxydant naturel puissant est riche en antioxydants, et protège contre le cancer et les maladies cardiovasculaires. Ses vertus sont nombreuses, mais il ne fait pas forcément maigrir! Originaire de Chine, il est prisé au Japon.

Tous les thés proviennent d’un même arbre

Le thé est la première boisson consommée dans le monde, après l’eau. Il s’en boit 15.000 tasses par seconde! Thé vert, noir, rouge, blanc, fumé, semi-fermenté ou parfumé: tous proviennent d’un seul arbre à feuilles persistantes, le Camellia sinensis (espèce voisine du camélia horticole), aussi appelé théier. Cet arbre pousse sous des climats chauds et humides d’Asie (Chine, Japon…).

Les quelques 3000 thés qui existent doivent leurs différences aux facteurs environnementaux auxquels l’arbre est soumis: humidité, altitude, température, ensoleillement ou encore nature du sol. Le savoir-faire humain entre aussi en ligne de compte: âge des feuilles à la récolte, période de cueillette, technique de séchage, chauffage, fermentation…

Les bienfaits du thé vert bio pour la santé

Les bienfaits du thé vert bio pour la santé

Préparation et dégustation du thé vert

Le thé vert se prépare avec une eau chaude, non bouillante: 70°C suffisent. Inutile de le laisser infuser trop longtemps (85% des antioxydants du thé sont libérés après 3 à 5 minutes).
Pour profiter de ses bienfaits sur la santé, consommez-en au moins 3 tasses par jour. Des compléments alimentaires, sous forme de gélules ou de comprimés à base d’extraits de thé vert, existent également.

C’est le thé vert qui est utilisé pour le fameux thé à la menthe maghrébin.

Il s’utilise aussi en cuisine, et notamment le thé vert japonais matcha (un thé vert en poudre, qui remporte actuellement un vif succès dans le petit des monde des blogs culinaires). On peut l’intégrer à des recettes de desserts, d’entremets ou de gâteaux.

Le thé vert, plus riche en antioxydants que le thé noir

Le thé vert doit ses propriétés antioxydantes exceptionnelles à l’absence de transformations subies par les feuilles: ni fumées, ni fermentées (contrairement au thé noir), elles sont simplement chauffées brièvement à haute température, puis séchées et roulées. Le thé vert conserve ainsi tous ses précieux antioxydants: il en contient beaucoup plus que le thé noir (consommé traditionnellement en Occident).

Des antioxydants pour lutter contre les radicaux libres

De nombreuses molécules sont responsables des effets antioxydants du thé vert: tanins, polyphénols, flavonoïdes, théophylline, théobromine, acide gallique et surtout l’épigallocatéchine (EPGC). Ces molécules ont des propriétés antioxydantes supérieures à celles des vitamines E et C (2 tasses de thé vert contiennent autant d’antioxydants que 7 verres de jus d’oranges frais… et aussi beaucoup moins de sucre!).

Ces antioxydants luttent contre les radicaux libres: le thé vert a donc de nombreux bienfaits pour la santé (la médecine traditionnelle chinoise l’emploie comme un médicament depuis des millénaires). Son action amincissante, quant à elle, est à relativiser: boire du thé n’a jamais fait maigrir personne sans hygiène alimentaire adaptée!

Action anti-cancer et protection contre les maladies cardiovasculaires

Une étude japonaise, publiée par l’American Journal of Epidemiology, a montré que les hommes consommant quotidiennement 5 tasses de thé vert avaient 2 fois de risques de développer un cancer de la prostate que ceux qui en buvaient moins d’une tasse. Il contient également une molécule, la catéchine, qui contribue à réduire le taux de testostérone; or, un taux élevé de cette hormone est un facteur de risque pour le cancer de prostate.

Sa richesse en anti-oxydants est à l’origine de cette action anti-cancer, qui ne se limite pas à la prostate. Le risque de cancer de l’oesophage, de l’estomac, de la vessie, des reins, ou encore du pancréas semble diminuer également si la consommation de thé vert est régulière et à long terme.

Enfin, comme tous les aliments riches en antioxydants, il protège également contre les maladies cardiovasculaires.

Protection contre les maladies neuro-dégénératives: Parkinson, Alzheimer

Les maladies neuro-dégénératives n’ont pas toujours de causes clairement établies, mais on sait que les radicaux libres interviennent dans les mécanismes de dégénérescence cellulaire observés dans les cas d’Alzheimer ou de Parkinson (étude parue dans le journal Biological Psychiatry). Les antioxydants du thé vert permettent de lutter contre ces fameux radicaux libres.

Contre-indications et effets secondaires

Le thé vert contient autant de caféine (théine et caféine sont en fait la même molécule) que le thé noir. Néanmoins, les tanins du thé vert ralentissent l’absorption de la caféine, et donc limitent ses effets.

Le thé vert est déconseillé (surtout en grandes quantités) en cas de grossesse, d’allaitement, d’insomnies, de palpitations cardiaques, d’ulcères gastriques, et d’anémie ferriprive (le thé inhibe l’assimilation du fer: il doit donc être consommé en dehors des repas).


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

D’où provient le thé vert bio antioxydant naturel puissant ?

Tous les thés proviennent de la même plante : le Camellia Sinensis, dont l’origine est chinoise. C’est donc l’environnement, le terrain, l’altitude, l’époque de la récolte et le mode de transformation qui modifient l’apparence et la qualité du thé. Contrairement aux autres variétés (thés noirs, blancs, rouges, fumés…), le thé vert ne subi aucune transformation et conserve ainsi toutes ses vertus.

Les multiples vertus et propriétés du thé vert

Le thé est la boisson la plus consommée au monde après l’eau. Il en existe de nombreuses variétés, mais le thé vert est le plus réputé, grâce à son goût délicat et à ses multiples vertus.

Souvent utilisé en médecine chinoise, le thé vert bio est la variété qui possède le plus de propriétés thérapeutiques. Il a une action stimulante, tonique et excitante. La quantité de théine (substance analogue à la caféine) présente dans le thé vert est faible, son action est donc moins nocive que celle du café. La théine augmente la vigilance et stimule l’activité psychique.

Les feuilles de thé contiennent des quantités importantes de substances antioxydantes (polyphénols et flavonoïdes) qui agissent contre les radicaux libres et protègent nos cellules des agressions quotidiennes. Ces puissantes vertus antioxydantes permettent de lutter naturellement contre la fatigue et le vieillissement. Excellent pour la santé, le thé vert contient également de nombreux minéraux (dont du manganèse, du potassium, du magnésium et du fluor) des vitamines (C, B1, B2, B3 et P), du zinc, des tanins…

Le thé vert biologique

Le thé vert biologique

Une consommation régulière de thé vert bio diminue le risque
de maladies cardio-vasculaires (prévention des infarctus et des thromboses)
de cancers, particulièrement les cancers induits par le tabac (poumon, pancréas, bouche, œsophage, larynx, rein, vessie) et par de mauvaises habitudes alimentaires (côlon, rectum, prostate, sein, ovaire, endomètre)
d’accidents vasculaires cérébraux
La composition de 100 gr de thé vert séché :
Vitamine C 300 mg
Vitamine E 100 mg
Vitamine B 11 mg
Bétacarotène (Provitamine A) 15 mg
Polyphénols (antioxydants) 35 %
Chlorophylle 1 %
Caféine 3 %
La consommation
Le thé vert se consomme avec une eau peu chaude (voir les indications sur chaque sachet). L’eau bouillante, en brûlant les feuilles, leur ôterait certaines de ses propriétés. Consommé en infusion, traditionnellement dans une théière en fonte ou en grès, trois tasses de thé vert par jour suffisent pour bénéficier de ses vertus. En usage externe, un sachet de thé vert refroidi peut s’appliquer sur un zona ou un herpès, ou sur les yeux pour reposer ou atténuer les cernes. Dans le bain, il procure une agréable sensation de bien-être.
En infusion chaude, en version glacée pour l’été ou en recette de beauté, le thé vert est à consommer sans modération !

Qu’est-ce qu’un thé biologique équitable ?
La plupart des thés verts présentés dans la section Original Taste sont achetés selon les règles internationales du commerce équitable (label Max Havelaar) qui assurent notamment un prix d’achat décent aux producteurs et contribuent à l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Parce que la qualité de nos thés est liée au respect de la terre et des personnes qui la travaillent.
Biologiques, les thés verts que nous proposons sont tous uniquement parfumés avec des arômes contrôlés 100 % biologiques (certification Ecocert) et présentés dans des sachets entièrement biodégradables.
Un nouveau label est ensuite apparu, c’est le label bio européen. Il représente une feuille constituée des étoiles de l’Union européenne et son but est d’harmoniser le cahier des charges de tous les labels européens publiques, dont le label AB français.
AGRICULTURE BIO :

Pour être appelé « biologique », un produit doit avoir, depuis sa production jusqu’à sa commercialisation, suivi et respecté les règles spécifiques de l’Agriculture Biologique. Production, transformation, emballage, transport, distribution… chaque étape suit une démarche volontaire et répond à une obligation de moyens. Ces obligations sont définies par une réglementation européenne.

Consommer des produits bio, c’est soutenir une agriculture durable et moderne dont les techniques de production préservent la fertilité de la terre (engrais verts, rotation des cultures), respectent l’environnement et les animaux (espace vital, alimentation saine) et préservent la biodiversité avec moins de pesticides, moins de polluants et la non utilisation d’OGM.

À ce jour, plusieurs études ont mis en évidence une qualité supérieure des produits biologiques sur les points suivants :
– teneur en nitrates et en pesticides nettement réduits,
– valeur nutritionnelle supérieure,
– teneur en eau plus faible,
– teneur en matière sèche plus forte,
– meilleur équilibre en éléments minéraux et en oligo-éléments.


 

Vos serez surement intéressé par ces blogs : sel de Guerande, les fleurs de bach, l'aloe vera, la plante de stevia bio, les femmes nappy, le fruit du camu camu, le sel de Guérande, l'arbre du baobab, la feuille de menthe bio, le fruit de grenade bio, la baie d'aronia bio, chia bio, le fruit de l'acerola bio, le fruit de maqui bio, le fruit de guarana bio, l'huile de jojoba bio, la boisson de maté bio, le silicium organique, utilisation du chanvre bio, le thé de rooibos, l'huile d'argan, konjac bio coupe faim, les antioxydants naturels, le sirop agave biologique, physalis peruviana, la racine de gingembre biologique, le citron yuzu bio, le fruit de cupuacu biologique, la baie d'arbouse bio, la vigne rouge bio pour la circulation, urucum bio contre le cancer de la peau, le fruit de lucuma bio, les amandes biologiques, la cerise, le fruit de mangoustan bio, le thym antioxydant, levure de riz, le citron vert, les antioxydants naturels puissants, le raisin riche en antioxydant, l'ortie bio riche en silice, la baie de sureau, le goji de l'Himalaya, les baies de goji Himalaya, les antioxydants naturels puissants, la pulpe de baobab biologique, les protéine biologique, beurre de karite bio, le fruit de l'argousier bio, la poudre de baobab bio, la feuilles de ginkgo biologique,le goji biologique, le champignon reishi biologique, le transhumanisme, les sushis japonais, le fruit du baobab bio, les baies de goji biologique, la pharmacie biologique, le cannabis biologique, la marijuana biologique, les insectes comestibles, les prooxydants, la poudre de baobab biologique, le pain de singe baobab, le baobab biologique, biologiquement, le bouye jus de baobab, baobab.com, la tomate biologique, les insectes comestibles,le fruit du corossol, le fruit du baobab biologique, la feuille de graviola bio, le bambou bio, l'artemisinine bio anti-cancer, baobab.com, la feuille de corossol, un hamburger vegetarien, la dhea naturelle, couple mixte, le caylar, l'armoise anti-cancer, lait de cafard, pissenlit cancer, graviola corossol, la feuille de papaye anti cancer